Résumé de course
WorldSBK Sepang

Ducati ne gagne pas, mais limite les dégâts

Cette fois, la victoire s'est refusée à Ducati sur la manche de Sepang, néanmoins la marque italienne est parvenue à s'inviter par deux fois sur le podium, dans des conditions diamétralement opposées d'une course à l'autre.

Davide Giugliano, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Team, fête sa deuxième place
Davide Giugliano, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Une bannière de soutien à Davide Giugliano, Aruba.it Racing - Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Tom Sykes, Kawasaki Racing, devant Davide Giugliano, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team

Après une première manche dominée par Tom Sykes samedi, c'est avec une forte pluie qu'il a fallu composer ce dimanche, des conditions dans lesquelles Nicky Hayden s'est révélé. Tandis que la CBR filait seule en tête, les Panigale se sont employées à sauver le meilleur résultat possible, en bataillant avec Jonathan Rea pour s'adjuger les deux places restantes sur le podium.

Une fois n'est pas coutume, Davide Giugliano a pris l'ascendant sur son coéquipier, Chaz Davies, l'Italien parvenant à trouver les ressources pour se détacher dans les derniers tours tandis que le Gallois continuait à en découdre avec le leader du championnat. Giugliano s'est montré tellement à l'aise en fin de course qu'il a considérablement réduit l'avance de Nicky Hayden, au point de toucher du doigt un renversement de situation.

S'il lui aura manqué quelques kilomètres pour se confronter directement à l'Américain, il n'en reste pas moins que Davide Giugliano décroche son meilleur résultat de la saison en faisant sa deuxième visite de l'année sur le podium.

"Je suis très content, parce que la course a été à la fois amusante et solide," se félicite le Romain. "J'ai trouvé un bon rythme après les premiers tours et, à la fin, je voulais essayer de passer Hayden et de gagner, mais cela aurait été risqué et je ne voulais pas exagérer. Il était très important pour moi de faire mon retour sur le podium, surtout après quelques courses en deçà de nos attentes."

"On a progressé tout le week-end et je suis convaincu que l'on aurait pu être plus compétitifs sur le sec également. Il nous faut donc continuer dans cette direction. Merci à toute l'équipe, qui n'a jamais cessé de croire en moi, même dans les moments difficiles", sourit Giugliano, qui engrange son plus gros nombre de points de la saison et conserve la 5e place au championnat.

"Je suis très content de cette deuxième place de Davide", renchérit Ernesto Marinelli, directeur de l'équipe Ducati. "Il était très important pour lui et pour l'équipe de terminer un week-end de façon positive après quelques courses difficiles. Il était essentiel de poursuivre dans la bonne direction et je dirais que nous y sommes parvenus."

Problème de grip pour Davies

Si la satisfaction prime dans le clan de Davide Giugliano, Chaz Davies admet avoir vécu une journée douce-amère. Après avoir atteint le cap de 40 podiums samedi, le pilote britannique doit se contenter aujourd'hui d'une quatrième place qui le laisse sur sa faim.

"C'était une course étrange : à sept tours de l'arrivée je pensais pouvoir gagner, mais dans le tour suivant je me suis retrouvé en difficulté", explique-t-il. "Les conditions de piste étaient homogènes, ce qui a facilité la gestion des pneus, cependant j'ai connu quelques soucis de grip en sortie de virage. J'ai dû forcer sur l'avant pour compenser et ses performances se sont soudain effondrées."

"Je ne suis qu'en partie satisfait de ce résultat, bien entendu j'aurais voulu faire plus mais je me suis longuement battu pour le gros lot. Il peut tout arriver pendant les courses sur le mouillé et, au final, je ne perds que trois points au championnat (sept au cumul des deux courses, ndlr). J'ai l'intention de me racheter à Donington", prévient le Gallois, qui compte désormais 42 unités de retard sur Johnny Rea.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Championnat - La régularité continue à payer pour Rea
Article suivant Nicky Hayden entre dans l'Histoire du WSBK

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France