WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
40 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
61 jours
C
Donington Park
02 juil.
Prochain événement dans
82 jours
23 juil.
Prochain événement dans
103 jours
C
Navarra
20 août
Prochain événement dans
131 jours
C
Magny-Cours
03 sept.
Prochain événement dans
145 jours
C
Barcelone
17 sept.
Prochain événement dans
159 jours
C
Jerez
24 sept.
Prochain événement dans
166 jours
C
Algarve
01 oct.
Prochain événement dans
173 jours
C
Villicum
15 oct.
Prochain événement dans
187 jours
C
Mandalika
12 nov.
Prochain événement dans
215 jours

Baz, 2e malgré une frayeur : "J’ai failli faire un highside"

Loris Baz est ravi de sa deuxième place à domicile lors de la première course du week-end sur le circuit de Magny-Cours et sous une forte pluie. Le Français est impressionné par le rythme affiché malgré des conditions difficiles, même s'il s'est fait une frayeur...

Baz, 2e malgré une frayeur : "J’ai failli faire un highside"

Il faudra encore attendre pour voir un successeur à Sylvain Guintoli, dernier vainqueur français en Superbike, à Losail en 2014, mais Loris Baz a été dans la lutte pour la victoire dans la première course à Magny-Cours. Le Français était troisième après le premier tour. Il a pris l'avantage sur Garrett Gerloff et il a un temps menacé Jonathan Rea pour la première place, avant de laisser filer le pilote Kawasaki. Baz est toutefois ravi de sa deuxième position. Il a décroché son troisième podium de l'année, mais le tout premier à domicile depuis son arrivée en Superbike.

Lire aussi :

"Je suis juste heureux, très heureux", déclare Baz, qui n'était jamais monté sur le podium à Magny-Cours en Superbike. "Dans ce genre de course, on ne peut pas se plaindre quand on voit l’arrivée et qu’on est sur le podium. Je suis très heureux. Johnny [Rea] avait un rythme de dingue. Je me sentais bien derrière lui, sincèrement. Je n’étais pas à la limite. Il était plus rapide dans le premier secteur, j’étais plus rapide dans le deuxième et le troisième, et il était le plus rapide dans le quatrième."

"Je me suis fait une frayeur en touchant le vibreur de la dernière chicane. J’ai failli faire un highside, ce qui m’a fait perdre une seconde. J’ai essayé d’attaquer pendant deux tours, pour revenir. Mais c’était une trop grosse prise de risque. Pendant 12 tours, je regardais les temps à chaque tour et je me disais ‘Ce n’est pas possible, c’est fou’. Nous n’avons jamais été aussi rapide ce week-end, et nous allions plus vite à chaque tour."

"J’ai juste voulu voir l’arrivée. L’écart avec Johnny était très gros. C’était très dur à la fin. La pluie redoublait et le pneu n’avait plus d’adhérence à l’arrière. Je suis très heureux."

Lire aussi :

Loris Baz n'a pas été gêné par la chute des pilotes BMW, Tom Sykes et Eugene Laverty au départ. Ils avaient réalisé un doublé en qualifications mais ils sont tombés dès le premier virage, suite à un contact entre Gerloff et Sykes. Baz estime qu'il s'agit d'un incident de course.

"J’ai vu l’accrochage. J’ai discuté avec Alex [Lowes] et il m’a dit que Gerloff a touché Tom, et que Tom est tombé, ce qui a entraîné Eugene. Je pense que c’est la course mais Gerloff essayait de doubler aussi vite que possible au début, pour revenir sur Johnny."

partages
commentaires
Jonathan Rea s'impose et se rapproche du titre, Loris Baz sur le podium

Article précédent

Jonathan Rea s'impose et se rapproche du titre, Loris Baz sur le podium

Article suivant

Nouveau succès pour Jonathan Rea dans la course Superpole

Nouveau succès pour Jonathan Rea dans la course Superpole
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Magny-Cours
Catégorie SBK Course 1
Pilotes Loris Baz
Équipes Ten Kate
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud