9 sur 9 pour Bautista, Rea plus en difficulté

partages
commentaires
9 sur 9 pour Bautista, Rea plus en difficulté
Par :
7 avr. 2019 à 14:15

Le pilote espagnol est désormais lancé en Superbike et ne semble plus possible à arrêter ! Largement dominateur tout au long du week-end en Aragón, il a raflé les trois victoires et n’a rien laissé à Jonathan Rea, si ce n’est une seconde place que ce dernier a dû plus défendre que d’habitude.

La météo s’annonçait incertaine ce week-end, la pluie ayant déjà perturbé les EL2 de vendredi, mais le plateau Superbike a finalement réalisé ses trois courses sur le sec. Avec l’arrivée en Europe, sur le circuit d’Aragón, il était possible de se demander si la hiérarchie allait quelque peu changer, mais il n’en a rien été, et Álvaro Bautista a continué à largement dominer la catégorie, devant un Jonathan Rea impuissant et attaqué de toutes parts, à commencer par Chaz Davies, de retour aux avant-postes.

Lire aussi :

Course 1 : Le retour de Davies

Malgré un ciel nuageux, la pluie n’est pas venue perturber la première course Superbike du week-end, et les pilotes ont ainsi pu réaliser leurs 18 tours sur le sec. À peine le départ donné, Markus Reiterberger s’est accroché avec Jonathan Rea et a chuté dans la ligne droite. Pendant ce temps, le poleman Álvaro Bautista s’est maintenu en tête en passant le premier virage, et a immédiatement commencé à creuser l’écart. Le pilote Ducati a fait une course en solitaire et s’est imposé avec plus de 15 secondes d’avance. Il a ainsi décroché son septième succès consécutif, et est devenu le premier Espagnol à s’imposer sur le tracé d’Aragón, ainsi que le premier Ibère à gagner en Espagne depuis Ruben Xaus à Valence, en 2007.

Derrière, en revanche, la bataille a fait rage pour le podium. Partis respectivement huitième et dixième, Davies et Rea sont rapidement remontés dans le groupe de poursuivants, avant de rattraper Tom Sykes et Alex Lowes. Les deux hommes sont finalement parvenus à les dépasser et à créer un écart, après que les quatre Britanniques aient roulé ensemble. Rea et Davies se sont affrontés dans les derniers tours, mais c’est finalement le pilote Kawasaki qui a eu le dernier mot, et qui s’est ainsi offert sa septième seconde place consécutive.

Après un début de saison très compliqué, Davies comptait beaucoup sur le circuit d’Aragón, qui lui a toujours réussi, pour revenir aux avant-postes, et c’est désormais chose faite. Le coéquipier de Bautista, et vice-Champion du monde en titre, retrouve petit à petit sa place.

Lowes et Sykes ont complété le top 10, et terminé respectivement meilleurs pilotes Yamaha et BMW. Cela a été plus compliqué pour les représentants Honda, mais Leon Camier est parvenu à se hisser en 11e position malgré sa blessure au genou. À noter que Leandro Mercado, Alessandro Delbianco et Eugene Laverty sont partis à la faute. Ce dernier a pu repartir et marquer le point de la 15e position, contrairement aux deux autres. Mercado a par ailleurs dû déclarer forfait pour le reste du week-end. L’Argentin pourrait en effet souffrir d’une fracture du scaphoïde du poignet droit, et va devoir réaliser des examens complémentaires à Barcelone.

En vidéo :

Spain Aragón : Top 15 de la Course 1

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati 33'14.114
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 15.170
3 United Kingdom Chaz Davies Ducati 15.650
4 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 18.204
5 United Kingdom Tom Sykes BMW 20.165
6 Netherlands Michael van der Mark Yamaha 22.419
7 Germany Sandro Cortese Yamaha 23.333
8 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 27.929
9 United Kingdom Leon Haslam Kawasaki 28.243
10 Spain Jordi Torres Kawasaki 28.411
11 United Kingdom Leon Camier Honda 39.126
12 Italy Marco Melandri Yamaha 39.240
13 Italy Michael Rinaldi Ducati 47.782
14 Japan Ryuichi Kiyonari Honda 59.879
15 Ireland Eugene Laverty Ducati 1'37.121

Voir le classement complet

Course Tissot Superpole : Le scénario se répète

La Course Tissot Superpole a été marquée, dès le premier virage, par un accrochage entre Michael Rinaldi et Michael van der Mark. Si le Néerlandais a pu repartir, bien loin des autres, l’Italien a été emmené au centre médical, où on lui a découvert une contusion du poignet gauche, ainsi qu’une entorse et une contusion de la cheville gauche. Le reste du plateau a passé ce premier virage sans encombre, et c’est sans surprise Bautista qui a viré en tête. L’Espagnol a de nouveau réalisé une course en solitaire, sans être inquiété, et a passé la ligne d’arrivée avec cinq secondes d’avance pour décrocher son huitième succès consécutif.

Le scénario de la Course 1 s’est également répété derrière, puisque Rea et Davies sont rapidement remontés aux avant-postes, et se sont battus avec Lowes pour la seconde place. Comme à son habitude, le quadruple Champion du monde en titre a su faire la différence, et a terminé devant Lowes, reléguant ainsi Davies au pied du podium.

Sykes a ensuite classé la première BMW en cinquième position, tandis que son coéquipier Reiterberger, malchanceux depuis la Course 1, a dû abandonner en raison d’un problème mécanique. Laverty a terminé meilleur pilote satellite, à la sixième place, et Camier premier pilote Honda, au 12e rang.

Spain Aragón : Top 9 de la Course Tissot Superpole

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati 18'25.853
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 5.791
3 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 5.906
4 United Kingdom Chaz Davies Ducati 6.052
5 United Kingdom Tom Sykes BMW 9.217
6 Ireland Eugene Laverty Ducati 9.921
7 United Kingdom Leon Haslam Kawasaki 10.221
8 Spain Jordi Torres Kawasaki 11.961
9 Germany Sandro Cortese Yamaha 13.712

Voir le classement complet

Course 2 : Haslam se mêle à la bagarre

Cette fois, aucun incident n’a été à déplorer au départ. Bautista, telle une habitude, a maintenu sa première position dès le premier virage, et a roulé seul tout au long de cette Course 2, pour aller remporter sa neuvième victoire consécutive. Il a ainsi offert son 350e succès à Ducati, qui devient le constructeur à avoir le plus gagné en Superbike.

Le pilote de 34 ans s’est par ailleurs montré surpris à l’arrivée, comme il l’a confié au site officiel du WSBK : "Je ne pensais pas qu’il y aurait autant de monde, car le Superbike est moins suivi que le MotoGP en Espagne. Merci aux gens d’être venus, j’espère qu’ils vont continuer à nous suivre ! C’est très spécial pour moi d’être ici et de partager avec eux mon premier week-end Superbike en Espagne. Je suis très content de ces trois victoires consécutives devant les fans."

Jusque dans le dernier tour, la suite du podium a été incertaine. Aux habitués du week-end, Rea, Davies et Lowes, est venu se mêler Leon Haslam, qui est remonté à toute vitesse de sa septième place sur la grille, et a un temps dominé son coéquipier, Rea. Les dépassements entre les quatre hommes ont été nombreux, avant que Lowes ne finisse pas se faire décrocher.

La lutte s’est donc terminée à trois. Si Rea a semblé en difficulté en fin de course, il a finalement repassé Haslam et profité d’une erreur de Davies à l’entame du dernier tour pour passer et terminer, comme à son habitude, second. "J’ai tout donné, et cette fois ça a été difficile de terminer deuxième car Chaz et Alex avaient un bon rythme, et Leon aussi", a-t-il déclaré à l’arrivée. "Nous avons eu une belle bagarre, mais nous sommes encore trop loin d’Álvaro, qui a fait de l’excellent travail."

Haslam n’étant pas parvenu à suivre son coéquipier sur le podium, il a terminé quatrième et laissé la troisième place à Davies. "Je suis content de réitérer mon résultat d’hier", a expliqué ce dernier. "C’est dommage pour l’erreur au virage 1, mais Johnny a été très fort et je n’avais plus de grip. Je suis content quand même."

Lowes s’est finalement classé cinquième, devant Laverty qui a de nouveau terminé meilleur pilote satellite. Malgré ses blessures, Rinaldi est parvenu à finir neuvième, tandis que Reiterberger a enfin pu passer la ligne d’arrivée et marquer le point de la 15e place.

En vidéo :

Spain Aragón : Top 15 de la Course 2

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati 33'16.448
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 6.867
3 United Kingdom Chaz Davies Ducati 7.127
4 United Kingdom Leon Haslam Kawasaki 7.581
5 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 11.549
6 Ireland Eugene Laverty Ducati 16.797
7 Spain Jordi Torres Kawasaki 17.825
8 Netherlands Michael van der Mark Yamaha 18.788
9 Italy Michael Rinaldi Ducati 19.329
10 Germany Sandro Cortese Yamaha 20.351
11 Italy Marco Melandri Yamaha 23.546
12 United Kingdom Tom Sykes BMW 23.974
13 United Kingdom Leon Camier Honda 35.177
14 Japan Ryuichi Kiyonari Honda 1'01.477
15 Germany Markus Reiterberger BMW 1'39.168

Voir le classement complet

Grâce à ses neuf victoires consécutives, Bautista caracole en tête du championnat avec 186 points, soit 39 de plus que Rea, qui occupe la seconde place avec 147 points. Lowes est troisième avec 100 points et van der Mark quatrième avec 79 points. Il est talonné par Haslam qui clôt le top 5 avec 74 points.

Article suivant
WSS - Krummenacher s’impose au terme d’une bagarre musclée

Article précédent

WSS - Krummenacher s’impose au terme d’une bagarre musclée

Article suivant

Photos - Bautista domine chez lui

Photos - Bautista domine chez lui
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu