Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

14 novembre 2010 : Alonso et Ferrari sombrent, Vettel triomphe

Il y a huit ans, le Grand Prix d'Abu Dhabi 2010 de Formule 1 est le théâtre d'une lutte à quatre pour le titre mondial. Favori, Fernando Alonso va cependant tout perdre en raison d'une erreur stratégique, au profit de Sebastian Vettel. Retour en images sur cette course.

14 novembre 2010 : Alonso et Ferrari sombrent, Vettel triomphe
Charger le lecteur audio

Au moment d'aborder la dernière épreuve de la saison et pour la première fois dans l'Histoire de la F1, quatre pilotes peuvent encore être titrés : le leader du championnat Fernando Alonso (246 points), Mark Webber (238 pts), Sebastian Vettel (231 pts) et Lewis Hamilton (222 pts). Sur la grille, Vettel est en pole devant Hamilton et Alonso, alors que Webber est en cinquième place. Au départ, Jenson Button, seul pilote non titrable du top 5, prend l'avantage sur l'Espagnol. Ce scénario sacre tout de même Alonso.

Lire aussi :

L'accident de Michael Schumacher et Vitantonio Liuzzi dans le premier tour va obliger à sortir le Safety Car. Durant la neutralisation, plusieurs pilotes, dont Nico Rosberg et Vitaly Petrov s'arrêtent pour passer des pneus tendres aux pneus durs, avec un but clair : aller jusqu'au drapeau à damier avec. La course reprend au sixième tour. Et au 11e passage, le destin du championnat va basculer : quelques minutes après une touchette contre un rail, Webber s'arrête pour changer de pneus. Il est couvert quatre tours plus tard par Alonso, la Scuderia se focalisant principalement sur le danger que représente l'Australien au championnat.

Sebastian Vettel, Red Bull Racing, Fernando Alonso, Ferrari, Lewis Hamilton, McLaren, Mark Webber, Red Bull Racing
Sebastian Vettel, Red Bull Racing, Fernando Alonso, Ferrari, Lewis Hamilton, McLaren, Mark Webber, Red Bull Racing
1/47

Photo de: LAT Images

Fernando Alonso, Ferrari F10, Mark Webber, Red Bull Racing RB6
Fernando Alonso, Ferrari F10, Mark Webber, Red Bull Racing RB6
2/47

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Lewis Hamilton, McLaren, lors de la parade des pilotes
Lewis Hamilton, McLaren, lors de la parade des pilotes
3/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Vitaly Petrov, Renault R30
Vitaly Petrov, Renault R30
4/47

Photo de: LAT Images

La grille avant le départ
La grille avant le départ
5/47

Photo de: Sutton Motorsport Images

Départ de la course
Départ de la course
6/47

Photo de: LAT Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25 Mercedes au départ
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25 Mercedes au départ
7/47

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
8/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Accrochage entre Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, et Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
Accrochage entre Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, et Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
9/47

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
10/47

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
Michael Schumacher, Mercedes GP MGP W01, en tête-à-queue et percuté par Vitantonio Liuzzi, Force India VJM03
11/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
12/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Fernando Alonso, Ferrari F10
Fernando Alonso, Ferrari F10
13/47

Photo de: LAT Images

Coucher de soleil
Coucher de soleil
14/47

Photo de: LAT Images

Nico Rosberg, Mercedes GP W01
Nico Rosberg, Mercedes GP W01
15/47

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
16/47

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Mark Webber, Red Bull Racing RB6
Mark Webber, Red Bull Racing RB6
17/47

Photo de: LAT Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
18/47

Photo de: LAT Images

Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
19/47

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Felipe Massa, Ferrari F10
Felipe Massa, Ferrari F10
20/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
21/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
22/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Mark Webber, Red Bull Racing RB6
Mark Webber, Red Bull Racing RB6
23/47

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Fernando Alonso, Ferrari F10
Fernando Alonso, Ferrari F10
24/47

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Vitaly Petrov, Renault F1 Team R30, devant Fernando Alonso, Ferrari F10
Vitaly Petrov, Renault F1 Team R30, devant Fernando Alonso, Ferrari F10
25/47

Photo de: Drew Gibson/LAT

De l'action en course
De l'action en course
26/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Robert Kubica, Renault R30, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
Robert Kubica, Renault R30, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
27/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Vitaly Petrov, Renault R30, Fernando Alonso, Ferrari F10
Vitaly Petrov, Renault R30, Fernando Alonso, Ferrari F10
28/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Vitaly Petrov, Renault R30
Vitaly Petrov, Renault R30
29/47

Photo de: LAT Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
30/47

Photo de: LAT Images

Robert Kubica, Renault R30
Robert Kubica, Renault R30
31/47

Photo de: LAT Images

Vitaly Petrov, Renault R30, Fernando Alonso, Ferrari F10
Vitaly Petrov, Renault R30, Fernando Alonso, Ferrari F10
32/47

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Robert Kubica, Renault R30
Robert Kubica, Renault R30
33/47

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
34/47

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
35/47

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, fête son titre de Champion du monde 2010
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, fête son titre de Champion du monde 2010
36/47

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
37/47

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing, vainqueur et Champion du monde
Sebastian Vettel, Red Bull Racing, vainqueur et Champion du monde
38/47

Photo de: Sutton Motorsport Images

Fernando Alonso, Ferrari F10
Fernando Alonso, Ferrari F10
39/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Fernando Alonso, Ferrari F10
Fernando Alonso, Ferrari F10
40/47

Photo de: LAT Images

Vitaly Petrov, Renault R30
Vitaly Petrov, Renault R30
41/47

Photo de: LAT Images

Podium : le vainqueur et Champion du monde Sebastian Vettel, Red Bull Racing
Podium : le vainqueur et Champion du monde Sebastian Vettel, Red Bull Racing
42/47

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le Champion du monde Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6 Renault embrasse son trophée sur le podium
Le Champion du monde Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6 Renault embrasse son trophée sur le podium
43/47

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Jenson Button, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
Jenson Button, Lewis Hamilton, McLaren MP4-25
44/47

Photo de: LAT Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6
45/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Podium : le vainqueur Sebastian Vettel, Red Bull Racing, le second Lewis Hamilton, McLaren, le troisième Jenson Button, McLaren
Podium : le vainqueur Sebastian Vettel, Red Bull Racing, le second Lewis Hamilton, McLaren, le troisième Jenson Button, McLaren
46/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, Helmut Marko, conseiller Red Bull, Adrian Newey, directeur technique Red Bull Racing, et l'équipe Red Bull fêtent leurs victoires
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6, Helmut Marko, conseiller Red Bull, Adrian Newey, directeur technique Red Bull Racing, et l'équipe Red Bull fêtent leurs victoires
47/47

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

L'erreur stratégique est fatale : non seulement l'arrêt est trop prématuré par rapport à la tenue des gommes tendres qui perdent très peu de performance, mais en plus le pilote Ferrari et le pilote Red Bull se retrouvent coincés derrière l'indépassable Renault de Petrov. Pendant quasiment 40 tours, Alonso va rester derrière le Russe, sans jamais avoir de réelle opportunité de prendre l'avantage. Reparti 12e, il ne gagne des places qu'à la faveur des arrêts de certains pilotes devant lui. 

À l'avant, Vettel gère sans problème sa première place. Après s'être progressivement détaché de Hamilton dans le premier relais, il profite de la lutte entre Kubica, sur le même train de pneus depuis le départ, et le Britannique pour creuser l'écart sur la McLaren, trop loin pour espérer l'emporter une fois le Polonais passé par les stands. En l'emportant et en voyant Alonso terminer septième, l'Allemand est sacré pour la première fois, devenant alors le plus jeune Champion du monde de l'Histoire de la F1, à 23 ans, 4 mois et 11 jours.

partages
commentaires
Sauber fonde son Junior Team en partenariat avec Charouz
Article précédent

Sauber fonde son Junior Team en partenariat avec Charouz

Article suivant

Des réminiscences de Senna dans les accidents de Verstappen, selon Hill

Des réminiscences de Senna dans les accidents de Verstappen, selon Hill
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021