Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
45 jours

Alonso écarte l'envie de revenir en F1 l'an prochain

partages
commentaires
Alonso écarte l'envie de revenir en F1 l'an prochain
Par :
18 juil. 2019 à 13:46

Fernando Alonso assure que les raisons qui l'ont poussé à quitter la Formule 1 l'an passé sont toujours valables aujourd'hui, et qu'il ne cherche pas à faire son retour dans la discipline en 2020.

Fernando Alonso a réagi aux rumeurs récentes évoquant la possibilité d'un retour en Formule 1 l'année prochaine, rappelant les raisons pour lesquelles il avait choisi de quitter la catégorie reine fin 2018 ainsi que ses envies de s'offrir de nouveaux défis. Libéré de son engagement en WEC avec Toyota, après deux victoires aux 24 Heures du Mans et un titre mondial, Alonso n'a pour l'heure aucun programme de compétition gravé dans le marbre, que ce soit pour la deuxième partie de l'année ou pour 2020. L'envie de participer aux 500 Miles d'Indianapolis pour tenter de conquérir la Triple Couronne est toujours là, mais la probabilité de le faire avec McLaren est moindre, compte tenu de l'échec cuisant enregistré en mai dernier. 

Lire aussi :

C'est dans un tel contexte que le nom d'Alonso a fait son retour sur le marché des transferts de la F1 ces dernières semaines, sur fond d'incertitude concernant l'avenir de Sebastian Vettel chez Ferrari. Il s'est même dit que l'entourage du double Champion du monde avait sondé la Scuderia. Néanmoins, Alonso a laissé entendre qu'il n'était pas dans l'optique de faire un retour en Formule 1. "Ces dernières années, ce que la F1 peut m'offrir au niveau personnel n'est pas suffisamment attractif", a-t-il confié en marge d'un événement eSport. "C'était une scène exceptionnelle pour moi, mais aujourd'hui, je ne trouve pas en F1 les défis que je peux avoir ailleurs."

Fernando Alonso assure d'ailleurs qu'il a déjà pris une décision quant à son avenir sportif, mais qu'il était encore trop tôt pour en dévoiler les détails. "J'ai une idée claire de ce que je vais faire", promet-il. "Je ne laisse pas de portes ouvertes et je n'attends pas ni ne cherche à ce que quelqu'un m'appelle. J'ai toujours choisi où et quand je voulais courir, car je me base sur ce qui me rend heureux. Ce que je vais faire à l'avenir est dans ma tête, et ce sera connu en temps voulu."

Parmi les pistes à écarter figure également le Dakar, en dépit d'un test effectué en début d'année avec un Toyota Hilux. "C'est une épreuve séduisante, la plus importante, mais elle est également contraire à mes qualités dans ma manière de piloter", admet l'Espagnol. "Je n'ai jamais couru sur terre et faire tout de suite une tentative sur le rallye le plus difficile du monde serait quelque chose d'extrême."

Propos recueillis par Sergio Lillo  

Vainqueur : #8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
Article suivant
Leclerc ne se met "pas la pression" pour une première victoire

Article précédent

Leclerc ne se met "pas la pression" pour une première victoire

Article suivant

Vente de Force India en 2018 : il y aura un procès

Vente de Force India en 2018 : il y aura un procès
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Auteur Basile Davoine