Alonso : La F2 montrera s'il est possible de dépasser

Alors qu'il est toujours très difficile de dépasser sur un circuit urbain, Fernando Alonso estime que la Formule 2 "sera une bonne référence" pour juger des opportunités de dépassement pour le Grand Prix de dimanche.

Alonso : La F2 montrera s'il est possible de dépasser

Alpine continue de surfer sur la vague l'ayant emmené jusqu'au podium au Qatar. À l'issue de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Arabie saoudite, l'écurie française a placé ses deux monoplaces dans le top 10, Fernando Alonso devançant Esteban Ocon. Le double Champion du monde a décroché le cinquième temps, à moins d'une demi-seconde de la meilleure marque établie par Lewis Hamilton.

Lire aussi :

"La voiture se comporte bien", a-t-il indiqué. "Nous avons récemment trouvé la zone idéale dans nos performances et nos réglages. Nous continuons de travailler, il y a encore de nombreuses inconnues pour [samedi] parce que nous avons testé différentes choses. Nous avons besoin d'analyser plus de données que sur n'importe quel autre vendredi."

Bien que l'on recense trois zones DRS à Djeddah, un grand point d'interrogation plane au-dessus des opportunités de dépassement. Lors de la deuxième séance d'essais libres, Max Verstappen a rallongé sa simulation de qualifications et a mis de côté un long relai utile pour son rythme en course, ce qui suggère que le Néerlandais privilégie la position sur la grille de départ.

De son côté, Alonso regardera attentivement les trois courses de Formule 2 qui sont au programme. Selon l'Espagnol, elles donneront un aperçu du spectacle pour le Grand Prix de dimanche : "Je pense que la Formule 2 sera une bonne référence. Nous nous inquiétons des opportunités de dépassement, ça va être difficile car c'est un circuit urbain et les qualifications seront très importantes. Donc je pense que la Formule 2 nous montera s'il y aura du spectacle ce dimanche ou non."

Au volant de la seconde Alpine A521, Esteban Ocon s'est amusé. Le pilote français a terminé sixième des Essais Libres 2 et s'est montré satisfait des performances de sa monoplace.

"[Le circuit] est vraiment très amusant, pour être honnête", a-t-il commenté. "Le niveau d'adhérence était très élevé dès le début de la journée et nous avons compris où nous devions aller avec la voiture, avec les pneus. C'était une journée très utile pour nous, la voiture semble être dans une bonne position pour l'instant. Nous étions rapides sur les longs relais. Le comportement de la voiture était très bon d'une séance à l'autre."

Lire aussi :

partages
commentaires
Red Bull : La puissance moteur moins importante que prévu à Djeddah
Article précédent

Red Bull : La puissance moteur moins importante que prévu à Djeddah

Article suivant

La FIA interdit les ralentissements excessifs pour limiter les risques

La FIA interdit les ralentissements excessifs pour limiter les risques
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021