Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Alonso - "On était les meilleurs du reste"

partages
commentaires
Alonso - "On était les meilleurs du reste"
Par :
24 juil. 2016 à 15:00

Au terme d'une course solide, le pilote espagnol a retrouvé les points sur le Hungaroring.

Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 et Fernando Alonso, McLaren MP4-31 en lutte
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren lors de la parade des pilotes
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31

En plus de retrouver le top 10 pour la troisième fois de la saison, la première depuis Monaco, Fernando Alonso aura fait preuve d’une impressionnante régularité ce week-end à Budapest : septième de chacune des trois séances d’essais libres, septième des qualifications, et septième à l’arrivée !

Sur un circuit qui représentait l’une des meilleures chances de briller cette saison pour McLaren-Honda, le double Champion du monde a livré une course sans faute, sans rebondissement non plus, quitte à ce qu’elle soit à ses yeux un peu trop ennuyeuse.

"C’était un peu ennuyant pour être honnête, à certains moments il n'y avait pas d'action, ce n'est pas normal à Budapest", concède le pilote espagnol.

Mais le résultat est là pour McLaren qui, même en ayant perdu toute chance avec la monoplace de Jenson Button dans les premiers tours, marque six points qui rapprochent l’équipe de Toro Rosso au championnat.

"On était les meilleurs du reste, Mercedes, Red Bull et Ferrari sont hors de portée, donc dans notre mini championnat on a fait le meilleur résultat possible", se félicite Alonso. "Silverstone et ici, deux circuits différents, on était bien compétitif sur les deux, j'ai hâte d'aller à Hockenheim."

Alonso a vécu une fin de course un peu plus difficile puisqu’il a été le premier à se voir adresser un drapeau noir et blanc pour avoir épuisé ses trois "jokers" en abusant des limites de la piste. C’est donc avec une épée de Damocles au-dessus de la tête que le pilote McLaren a bouclé sa course.

"J’étais au courant de deux avertissement, et je ne savais pas pour le troisième, mais les vingt derniers tours étaient bien stressants ! Le système était bon tout le week-end", conclut-il. 

Artwork McLaren MP4/4 1988 d'Ayrton Senna
Artwork McLaren MP4/4 1988 d'Ayrton Senna

Photo de: Motorsport.com

Article suivant
Räikkönen - Verstappen ? J'ai vu des pénalités pour moins que ça

Article précédent

Räikkönen - Verstappen ? J'ai vu des pénalités pour moins que ça

Article suivant

Sainz aggrave la comparaison douloureuse pour Kvyat

Sainz aggrave la comparaison douloureuse pour Kvyat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Catégorie Course
Lieu Hungaroring
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine