Alpine ravi qu'Alonso n'ait pas perdu ses nerfs en début de saison

Le directeur sportif d'Alpine, Alan Permane, a salué l'approche de Fernando Alonso pour son retour en Formule 1, prenant la responsabilité de son début de saison difficile au lieu de piquer des "colères ou des crises de nerfs".

Alpine ravi qu'Alonso n'ait pas perdu ses nerfs en début de saison

Après deux saisons complètes d'absence, le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, est revenu en catégorie reine cette année au sein de l'écurie Alpine. L'Espagnol connaît bien cette équipe, basée à Enstone, en raison de ses passages chez Renault entre 2002 et 2006 puis entre 2008 et 2009.

Alonso a connu des difficultés en début de campagne, n'inscrivant des points que sur deux des cinq premières manches et peinant à se mettre au niveau de son coéquipier, Esteban Ocon, dans l'exercice des qualifications. Toutefois, la forme de l'Espagnol a connu une nette amélioration lors des trois derniers Grands Prix, avec parmi eux une sixième place à Bakou, sa meilleure performance depuis le GP d'Australie 2018.

Alonso n'a jamais caché qu'il avait besoin de temps pour retrouver le rythme après une absence aussi longue, prenant la responsabilité de ses contre-performances. Une attitude qu'Alan Permane a salué, se félicitant que la frustration n'ait pas gagné son pilote.

"Je pense que le processus en Formule 1, c'est comme tout. Il n'y a pas de solution miracle pour tout cela : pour trouver de l'appui, pour trouver de la puissance, pour que les pilotes puissent savoir où ils en sont", a déclaré Permane. "C'est simplement du travail, et il travaille dur. Il a travaillé dur lors de la pré-saison. Le début a été un peu difficile, c'est sûr. Il y a eu quelques difficultés, et au lieu de piquer des colères ou des crises de nerfs ou quoi que ce soit d'autre, il a simplement regardé en lui."

Lire aussi :

"Il n'a jamais blâmé la voiture ou l'équipe. Il a dit : 'C'est moi, je dois progresser, je dois faire ceci, je dois être meilleur'. Il l'a dit à l'usine et il l'a dit à la presse aussi. En toute justice pour lui, c'est ce qu'il a fait. Je ne pense pas qu'il ait encore terminé ce processus. Il en est toujours là, il continue à construire son équipe, avec ses gars autour de lui, et il fait un excellent travail."

Alonso a été le plus en vue des pilotes Alpine au Grand Prix de Styrie le week-end dernier, en atteignant la Q3 et en rapportant deux points alors qu'Ocon a été sorti dès la Q1 et n'a signé que la 14e place en course. À la radio, après son tour de Q2, qu'il a lui même qualifié de "beau", le double Champion du monde a déclaré : "Qu'importe la position, j'ai aimé."

Permane a révélé qu'il avait parlé à Alonso de ce message après les qualifications, louant son potentiel impact positif pour l'ensemble de l'équipe française. "Je lui ai dit après-coup : 'Ne sous-estime pas ce que ce message radio va signifier en étant diffusé, tout le monde à Enstone et à Viry l'entend'."

"Cela donne tout son sens à leurs semaines de travail, à leur dur labeur. Entendre un pilote qui a fait un bon tour être vraiment heureux de celui-ci et entendre à quel point il est motivé et ce genre de choses... Ça se passe bien."

partages
commentaires

Voir aussi :

McLaren voit en Pato O'Ward "un jeune Montoya"

Article précédent

McLaren voit en Pato O'Ward "un jeune Montoya"

Article suivant

Aston Martin recrute encore un cadre de Red Bull

Aston Martin recrute encore un cadre de Red Bull
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021