L'ambitieux plan d'Alfa Romeo peut attirer des top pilotes

Pour Frédéric Vasseur, le directeur d'Alfa Romeo, les ambitions de la structure suisse pour l'avenir pourraient permettre d'attirer un pilote de pointe dans l'écurie.

L'ambitieux plan d'Alfa Romeo peut attirer des top pilotes

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi sont en contrat avec Alfa Romeo jusqu'à la fin de la saison 2021. L'avenir du Finlandais semble le plus incertain car l'équipe gérée par Sauber ciblerait la venue de Valtteri Bottas la saison prochaine, dont la fin de collaboration avec Mercedes est fortement pressentie.

Plus tôt cette saison, Frédéric Vasseur a indiqué que l'équipe n'excluait pas de remplacer ses deux pilotes, expliquant que tout était "ouvert" dans le domaine. Récemment, Alfa Romeo a renouvelé pour plusieurs années son accord de partenariat avec la firme d'Hinwil à laquelle elle donne officiellement son nom depuis 2019.

"Je pense que nous sommes dans une bonne position parce que nous sommes ambitieux", a déclaré Vasseur à Motorsport.com. "Nous montons en puissance en termes de partenaires, de sponsors, etc. Le portefeuille augmente."

"Le partenariat avec Alfa est solide et à long terme. Ferrari fait du bon travail [niveau moteur], ils s'améliorent aussi de leur côté... et nous nous améliorons sur le châssis. Beaucoup de voyants sont au vert, et je veux être très positif. Maintenant, je dois faire mon travail pour être capable de convaincre [des top pilotes]."

Lire aussi :

Vasseur estime en tout cas qu'il faut être honnête avec les potentielles futures recrues concernant ce qu'il est possible d'attendre d'Alfa Romeo dans les saisons à venir afin d'éviter de donner de faux espoirs, surtout si un pilote de pointe venait à être séduit.

"Si vous avez un projet commun et que vous êtes très clair avec eux, alors [vous] dites 'les gars, je ne veux pas vous raconter de conneries, nous ne pourrons pas gagner en 2022, ni même en 2023, mais nous voulons au moins gagner deux ou trois positions par an et nous voulons progresser'."

"Ce message est passé avec Kimi. Lorsque Kimi a rejoint l'équipe en 2019, il avait gagné des courses auparavant avec Ferrari, il a gagné à Austin [en 2018], puis il est arrivé ici, et à ce moment-là, nous étions dans une situation difficile. 2017 a été très difficile. Je pense qu'il a compris le défi et le projet."

"Vous devez être très clair avec eux et être transparent : 'OK, les gars, nous ne serons pas en mesure de gagner, mais l'objectif si nous sommes P8 est d'être P6 et ensuite d'être P4'. [C'est mieux] que de dire 'OK, ne vous inquiétez pas, nous gagnerons l'année prochaine'. En faisant cela, vous allez créer de la frustration."

Alors que l'équipe n'a pas encore décidé de son line-up 2022, Vasseur a reconnu que Giovinazzi avait franchi un palier cette année, notamment en qualifications, mais estime que l'Italien doit encore travailler sur ses performances en course. "Antonio fait du très bon travail en qualifications, alors que Kimi est probablement un peu plus en difficulté. Et c'est l'inverse en course. Et très souvent, il compense l'écart avec Antonio dans les premiers tours."

"Je dirais que, si vous voulez parler d'Antonio, bien sûr il a fait des progrès en qualifications. Il a une bien meilleure compréhension des performances de la voiture. Et s'il doit s'améliorer, c'est probablement sur l'approche de la course, la gestion de la course, la gestion des pneus. Mais il connaît parfaitement la situation."

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Ricciardo veut être "idéalement placé" pour jouer le titre 2024

Article précédent

Ricciardo veut être "idéalement placé" pour jouer le titre 2024

Article suivant

Sergio Pérez toujours pas lassé par la franchise de Helmut Marko

Sergio Pérez toujours pas lassé par la franchise de Helmut Marko
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021