Anonyme à Hockenheim, Red Bull veut se réveiller à Budapest

partages
commentaires
Anonyme à Hockenheim, Red Bull veut se réveiller à Budapest
Par : Basile Davoine
23 juil. 2018 à 06:55

Red Bull Racing a conclu un week-end plutôt terne et discret à Hockenheim dimanche, avec pour seule moisson la quatrième place de Max Verstappen.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Fernando Alonso, McLaren MCL33
Marcus Ericsson, Sauber C37 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, derrière une McLaren
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, passe Charles Leclerc, Sauber C37
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13, devant Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, et Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

En optant pour des pénalités moteur sur la monoplace de Daniel Ricciardo dès le début du week-end, Red Bull Racing avait déjà partiellement fait une croix sur ses chances de bien figurer. Ce que l'écurie autrichienne n'avait certainement pas prévu, c'est que la course du pilote australien, parti du fond de grille, s'arrête prématurément.

Alors qu'il avait fait le nécessaire pour remonter dans le top 10, avec un très long premier relais grâce aux pneus mediums, Ricciardo a été stoppé net dans son élan à Hockenheim. Et comme trop souvent, c'est un manque de fiabilité qui est venu s'abattre sur lui.

"J'ai senti le problème au freinage du virage 6, j'ai entendu un bruit bizarre", raconte Ricciardo, qui a immobilisé sa RB14 sur le bas-côté. "Quand j'ai accéléré, je m'attendais à quelque chose à l'accélération et je n'avais pas toute la puissance. Je m'attendais à ce qu'ils me disent à la radio d'abandonner et ils l'ont fait."

"Les 10 ou 15 premiers tours étaient difficiles en mediums, je pense que ce n'était pas le bon choix, je n'avais pas de grip au départ, mais une fois qu'on a eu de l'air frais on pouvait faire des tours dans la fenêtre basse des 1'18 et ça avait l'air compétitif. Mais bon, c'est la course, j'ai été dans cette situation trop souvent, mais ça arrive."

Lire aussi :

Verstappen a tenté un pari

Avec des espoirs qui reposaient uniquement sur les épaules de Max Verstappen, Red Bull Racing doit finalement se contenter de 12 points acquis grâce à la quatrième place du Néerlandais. Ce dernier ne pouvait pas espérer mieux à la régulière, ce qui l'a d'ailleurs pousser à tenter le pari des pneus intermédiaires en fin de course, lorsque la pluie a fait son apparition. En vain.

"Heureusement, ça n'a pas fait de différence car tout le monde aurait dû s'arrêter sous Safety Car, j'ai essayé, des fois ça fonctionne, parfois non", souffle Verstappen. "J'aurais juste aimé que la course démarre plus tard ! On n'était pas mal même si on perd beaucoup en ligne droite, j'ai hâte d'être en Hongrie."

Le rendez-vous de fin de semaine à Budapest, c'est un de ceux que Red Bull Racing a inévitablement coché dans son calendrier. Le tortueux tracé du Hungaroring, où disposer de beaucoup de puissance moteur n'est pas nécessaire, est taillé pour voir Ricciardo et Verstappen venir se mêler à la lutte pour la victoire. À eux de le confirmer !

Prochain article Formule 1
Photos - La course du Grand Prix d'Allemagne 2018

Article précédent

Photos - La course du Grand Prix d'Allemagne 2018

Article suivant

Hamilton a été "franc à 100%" avec les commissaires

Hamilton a été "franc à 100%" avec les commissaires
Load comments