Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
23 jours
31 oct.
Prochain événement dans
31 jours
13 nov.
Prochain événement dans
44 jours
04 déc.
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
72 jours

Nouvelles pièces : le crash de Stroll met Racing Point sous pression

partages
commentaires
Nouvelles pièces : le crash de Stroll met Racing Point sous pression
Par :

Lance Stroll était le seul à utiliser des évolutions majeures chez Racing Point au Mugello, et de nombreuses pièces ont été détruites après sa violente sortie de piste.

La violente sortie de piste dont a été victime Lance Stroll au Mugello dimanche dernier, lors du Grand Prix de Toscane, place l'écurie Racing Point sous pression. Le pilote Canadien était le seul des deux pilotes de l'équipe à utiliser de nombreuses évolutions sur la RP20, qui a subi des dégâts considérables dans l'accident. En lice pour terminer sur le podium, Stroll a été victime d'une défaillance – une crevaison est suspectée – dans le très rapide premier virage d'Arrabbiata. Perdant le contrôle, il est sorti à haute vitesse dans le bac à gravier avant d'heurter le mur de pneus. Le pilote était groggy mais indemne, en revanche la monoplace était en grande partie détruite.

Lire aussi :

Lors du Grand Prix de Toscane, Racing Point avait introduit plusieurs évolutions au niveau des pontons, du fond plat, de l'aileron avant, du capot moteur et des écopes de freins. Il s'agissait du premier développement majeur depuis le début de la saison. Le but était d'installer ces nouveaux éléments sur la monoplace de Sergio Pérez en Russie à la fin du mois, afin que les deux pilotes en soient équipés.

C'est ce plan de marche qui est aujourd'hui mis à mal après cet accident. L'écurie basée à Silverstone va devoir mettre les bouchées doubles au niveau de la production si elle veut que les deux voitures disposent de toutes les évolutions à Sotchi. "Nous allons devoir énormément travailler pour avoir suffisamment de pièces si nous voulons que tous les deux aient l'évolution en Russie", a confirmé le directeur d'équipe, Otmar Szafnauer, au micro de Sky Sports.

Racing Point occupe actuellement la quatrième place du championnat constructeurs, à 14 points de McLaren. C'est finalement Pérez qui a pu ramener de bons points à l'équipe au Mugello, en terminant cinquième d'une course marquée par deux drapeaux rouges. Tout au long du week-end, l'équipe a cherché à évaluer l'apport du nouveau package en menant des comparaisons entre ses deux voitures. "C'est difficile de savoir", admet Szafnauer quant à l'apport exact des évolutions. "Cependant, notre évolution devait apporter deux ou trois dixièmes, et c'est exactement la différence de performance qu'il y avait."

Renault discute avec la FIA pour un test d'Alonso

Article précédent

Renault discute avec la FIA pour un test d'Alonso

Article suivant

La F1 ne fait "absolument pas" passer le spectacle avant la sécurité

La F1 ne fait "absolument pas" passer le spectacle avant la sécurité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Toscane
Catégorie Course
Lieu Mugello
Pilotes Lance Stroll
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine