Ricciardo : "La mort de Jules m'a affecté plus que je ne l'aurais imaginé"

Daniel Ricciardo révèle à quel point le décès de Jules Bianchi a influencé son moral, à l'été 2015.

Ricciardo : "La mort de Jules m'a affecté plus que je ne l'aurais imaginé"

Pilote français prometteur, Jules Bianchi est décédé le 17 juillet 2015 des suites d'un terrible accident survenu au Grand Prix du Japon 2014.

Lire aussi :

Le monde du sport automobile était en émoi face à ce destin tragique, notamment ceux qui côtoyaient le Varois depuis longtemps. C'est le cas de Daniel Ricciardo, qui avait parfois couru face au tricolore en Formule Renault et en Formule 3.

Le décès de Bianchi est survenu lors d'une saison particulièrement difficile pour Ricciardo et Red Bull, alors que l'unité de puissance Renault manquait cruellement de performance et de fiabilité. À tel point que ni l'Australien, ni son coéquipier Daniil Kvyat n'avaient signé le moindre podium jusque-là !

"Il s'est passé beaucoup de choses en 2015, plus au niveau personnel, dans la vie", précise Ricciardo dans un podcast publié par Red Bull. "La mort de Jules m'a affecté plus que je ne l'aurais jamais imaginé, et il y avait quelques autres choses dans ma vie, à cet instant qui a fait de moi celui que je suis désormais."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB10 Renault, devance Jules Bianchi, Marussia MR03 Ferrari
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, étreint Tom Bianchi

Or, la première course après l'enterrement fut le Grand Prix de Hongrie, où les Red Bull ont profité des mésaventures des Mercedes (notamment un accrochage de Nico Rosberg avec.... Ricciardo) pour signer un double podium.

"Je me rappelle que le week-end tout entier avait été très émouvant", poursuit l'intéressé. "Monter sur le podium là-bas, c'était énorme, c'était un immense soulagement et un moment de gratitude. C'était extrêmement important, un tel temps fort après un moment si dur."

Lire aussi :

Ricciardo sort désormais d'une autre année de vache maigre, malgré deux victoires. Car même en 2015, au volant d'une monoplace moins compétitive, il n'y avait pas eu cette série de 15 Grands Prix consécutifs sans podium, causée par un manque de fiabilité indéniable en 2018.

"Je pensais que 2015 avait été dur, en piste et en dehors, mais cette année ça a été plus dur que jamais en piste. Il y a eu autre chose, beaucoup de gens ont essayé d'aider, et j'ai essayé de comprendre qui étaient ceux qui essayaient vraiment d'aider et qui étaient les autres. Il y a simplement eu beaucoup d'autres choses."

"Je sais qu'à long terme, et c'est ce que me disent mes amis, cela fera partie de l'histoire et ça aura une belle fin, un jour. Pour l'instant, je passe un mauvais moment, mais j'y crois", conclut le nouveau pilote Renault.

partages
commentaires
Vettel : "La règle de base ne change pas" avec Leclerc

Article précédent

Vettel : "La règle de base ne change pas" avec Leclerc

Article suivant

Seidl devait diriger Porsche Motorsport mais a choisi la F1

Seidl devait diriger Porsche Motorsport mais a choisi la F1
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021