Bon dernier, Gasly déplore une sortie de piste coûteuse

partages
commentaires
Bon dernier, Gasly déplore une sortie de piste coûteuse
Par : Benjamin Vinel
24 mars 2018 à 07:05

Les qualifications du Grand Prix d'Australie ne se sont pas passées comme prévu pour Toro Rosso et Pierre Gasly, lanterne rouge en Q1.

Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13 Honda
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13 Honda

La Toro Rosso STR13 ne semble pas disposer du rythme que l'on attendait d'elle après les essais hivernaux de Barcelone. Les deux pilotes de l'écurie italienne ont été éliminés dès la première partie des qualifications à Melbourne, Brendon Hartley 16e à trois centièmes de la Q2, Pierre Gasly bon dernier à près de huit dixièmes de son coéquipier.

Le Français était frustré à l'issue de la séance, de façon légitime : alors que la piste s'améliorait très rapidement suite aux pluies de la matinée, il est sorti dans les graviers du virage 3 dans son dernier tour lancé.

"Forcément très déçu car ce n’était pas ce qu’on espérait", lâche Gasly au micro de Canal+. "Avec mon erreur, je n’ai pas eu de tour dans mon deuxième run quand tout le monde a amélioré, à cause de mon blocage. C’est sûr que ce n’est pas idéal. Je pense que la Q2 était possible, j’étais deux dixièmes devant lui [Hartley, ndlr], deux dixièmes ça nous aurait mis en Q2. Je pense qu'il y a du potentiel, mais c’est sûr que c’est compliqué, les autres sont rapides, et dans le milieu du paquet c’est très serré. Aujourd’hui ça n’a pas été."

Gasly n'est toutefois pas le seul à être convaincu de pouvoir faire mieux. Hartley ne cache pas sa déception d'avoir vu la qualification pour la phase suivante lui échapper de si peu.

"Certainement un peu agacé d'être 16e et pas une ou deux places plus haut !" reconnaît le Néo-Zélandais. "La voiture était bonne dans ce tour. Je suis frustré car je pense que j'avais deux dixièmes de plus à trouver. C'est très serré à l'arrière, il ne nous manquait pas grand-chose. Mais il y a beaucoup de points positifs. Nous avons de grands objectifs pour progresser au fil de l'année. Ce matin, c'était très encourageant, tout comme les longs relais hier."

La petite Scuderia entame toutefois cette campagne comme elle a conclu la dernière : avec ses deux pilotes éliminés en Q1.

Prochain article Formule 1
Qualifs - Hamilton écrase la concurrence, Bottas crashe sa Mercedes

Article précédent

Qualifs - Hamilton écrase la concurrence, Bottas crashe sa Mercedes

Article suivant

Photos - Samedi à Melbourne

Photos - Samedi à Melbourne

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Brendon Hartley , Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions