Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

L'ultime victoire de "Black Jack"

Le 7 mars 1970, Jack Brabham remportait sa 14e et dernière victoire en Formule 1 lors du Grand Prix d'Afrique du Sud, pour démarrer une saison qui allait le voir prendre sa retraite.

L'ultime victoire de "Black Jack"

Troisième sur la grille à Kyalami mais auteur d'un mauvais départ qui le relègue provisoirement sixième, Jack Brabham s'impose finalement sans coup férir en prenant les commandes dans le 20e des 80 tours de course avant de s'échapper lentement mais sûrement face à Jackie Stewart puis Denny Hulme. Brabham, Hulme, Stewart : c'est un podium royal qui réunit ni plus ni moins que trois des quatre derniers Champions de la discipline.

Cette victoire pour l'Australien alors âgé de 43 ans semble être le signe d'une nouvelle jeunesse pour celui qui est surnommé "Black Jack" en raison de son côté taciturne et taiseux. La saison a été très bien préparée et Ron Tauranac, ingénieur historique a conçu la première Brabham à monocoque de l'Histoire. Pourtant peu de gens auraient misé sur celui qui était certes triple Champion du monde, dont une fois sur une de ses propres voitures, mais n'avait plus gagné depuis 1967. La Brabham BT33 paraît être une voiture performante, à même de lutter et battre la McLaren M14 et la March 701 de Tyrrell. 

Lire aussi :

Mais finalement, la saison 1970 tournera à la démonstration... pour Lotus, Jochen Rindt faisant merveille au volant de la 72C. L'Autrichien se tuera malheureusement à Monza, avant même d'être officiellement sacré. Brabham, quant à lui, perdra deux victoires dans le dernier tour : à Monaco tout d'abord où, sous la pression de Rindt, il ratera le tout dernier freinage avant de tirer tout droit dans le rail de l'épingle du Gazomètre, puis en Grande-Bretagne où, leader avec une quinzaine de secondes d'avance, il tomba en panne. Là encore, ce sera au profit de Rindt.

Ensuite victime de problèmes de fiabilité, Brabham n'inscrira plus un seul point après cette occasion manquée. En fin d'année, il quitte la F1 et vend ses parts dans l'écurie qui porte son nom à Tauranac. Il s'éloigne d'un monde où l'argent est désormais très présent mais également d'une technologie dont il estime qu'elle altère la discipline.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Jack Brabham, Brabham BT33

Jack Brabham, Brabham BT33
1/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham

Le vainqueur Jack Brabham
2/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham

Le vainqueur Jack Brabham
3/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33

Jack Brabham, Brabham BT33
4/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Graham Hill, Lotus 49C

Graham Hill, Lotus 49C
5/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33

Jack Brabham, Brabham BT33
6/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Denny Hulme, McLaren M14A

Denny Hulme, McLaren M14A
7/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jackie Oliver, BRM P153

Jackie Oliver, BRM P153
8/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Mario Andretti, March 701

Mario Andretti, March 701
9/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jackie Stewart, March 701

Jackie Stewart, March 701
10/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jacky Ickx, Ferrari 312B

Jacky Ickx, Ferrari 312B
11/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Pierre Beltoise, Matra MS120

Jean Pierre Beltoise, Matra MS120
12/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33

Jack Brabham, Brabham BT33
13/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham

Le vainqueur Jack Brabham
14/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Peter de Klerk, Brabham BT26 Ford

Peter de Klerk, Brabham BT26 Ford
15/15

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Porsche et Volkswagen vont s'intéresser de près au moteur F1 2025

Article précédent

Porsche et Volkswagen vont s'intéresser de près au moteur F1 2025

Article suivant

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Afrique du Sud
Pilotes Jack Brabham
Équipes Brabham
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021