Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

L'ultime victoire de "Black Jack"

Le 7 mars 1970, Jack Brabham remportait sa 14e et dernière victoire en Formule 1 lors du Grand Prix d'Afrique du Sud, pour démarrer une saison qui allait le voir prendre sa retraite.

L'ultime victoire de "Black Jack"

Troisième sur la grille à Kyalami mais auteur d'un mauvais départ qui le relègue provisoirement sixième, Jack Brabham s'impose finalement sans coup férir en prenant les commandes dans le 20e des 80 tours de course avant de s'échapper lentement mais sûrement face à Jackie Stewart puis Denny Hulme. Brabham, Hulme, Stewart : c'est un podium royal qui réunit ni plus ni moins que trois des quatre derniers Champions de la discipline.

Cette victoire pour l'Australien alors âgé de 43 ans semble être le signe d'une nouvelle jeunesse pour celui qui est surnommé "Black Jack" en raison de son côté taciturne et taiseux. La saison a été très bien préparée et Ron Tauranac, ingénieur historique a conçu la première Brabham à monocoque de l'Histoire. Pourtant peu de gens auraient misé sur celui qui était certes triple Champion du monde, dont une fois sur une de ses propres voitures, mais n'avait plus gagné depuis 1967. La Brabham BT33 paraît être une voiture performante, à même de lutter et battre la McLaren M14 et la March 701 de Tyrrell. 

Lire aussi :

Mais finalement, la saison 1970 tournera à la démonstration... pour Lotus, Jochen Rindt faisant merveille au volant de la 72C. L'Autrichien se tuera malheureusement à Monza, avant même d'être officiellement sacré. Brabham, quant à lui, perdra deux victoires dans le dernier tour : à Monaco tout d'abord où, sous la pression de Rindt, il ratera le tout dernier freinage avant de tirer tout droit dans le rail de l'épingle du Gazomètre, puis en Grande-Bretagne où, leader avec une quinzaine de secondes d'avance, il tomba en panne. Là encore, ce sera au profit de Rindt.

Ensuite victime de problèmes de fiabilité, Brabham n'inscrira plus un seul point après cette occasion manquée. En fin d'année, il quitte la F1 et vend ses parts dans l'écurie qui porte son nom à Tauranac. Il s'éloigne d'un monde où l'argent est désormais très présent mais également d'une technologie dont il estime qu'elle altère la discipline.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Jack Brabham, Brabham BT33
Jack Brabham, Brabham BT33
1/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham
Le vainqueur Jack Brabham
2/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham
Le vainqueur Jack Brabham
3/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33
Jack Brabham, Brabham BT33
4/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Graham Hill, Lotus 49C
Graham Hill, Lotus 49C
5/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33
Jack Brabham, Brabham BT33
6/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Denny Hulme, McLaren M14A
Denny Hulme, McLaren M14A
7/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jackie Oliver, BRM P153
Jackie Oliver, BRM P153
8/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Mario Andretti, March 701
Mario Andretti, March 701
9/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jackie Stewart, March 701
Jackie Stewart, March 701
10/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jacky Ickx, Ferrari 312B
Jacky Ickx, Ferrari 312B
11/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jean Pierre Beltoise, Matra MS120
Jean Pierre Beltoise, Matra MS120
12/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jack Brabham, Brabham BT33
Jack Brabham, Brabham BT33
13/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le vainqueur Jack Brabham
Le vainqueur Jack Brabham
14/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Peter de Klerk, Brabham BT26 Ford
Peter de Klerk, Brabham BT26 Ford
15/15

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Porsche et Volkswagen vont s'intéresser de près au moteur F1 2025

Article précédent

Porsche et Volkswagen vont s'intéresser de près au moteur F1 2025

Article suivant

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021