Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
8 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
43 jours

Exclusion de Ricciardo : un gain de 0"000001 avec le MGU-K !

partages
commentaires
Exclusion de Ricciardo : un gain de 0"000001 avec le MGU-K !
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
22 sept. 2019 à 10:32

L'équipe Renault F1 a connu une désillusion au terme des qualifications du Grand Prix de Singapour avec l'exclusion de Daniel Ricciardo, qui devra ainsi prendre le départ depuis le fond de la grille. Le phénomène à l'origine de l'exclusion aurait, selon Renault, rapporté un millionième de seconde seulement !

Suite à la séance de qualifications, le délégué technique de la FIA Jo Bauer a réalisé un rapport faisant état du fait que l'auto de Daniel Ricciardo avait excédé la limite de puissance du MGU-K durant la Q1. Renault a argumenté en admettant qu'un avantage de temps théorique avait en effet pu être généré par cette approximation, mais seulement à hauteur de 0"000001 sur le temps au tour ! Le problème ne s'est par ailleurs pas manifesté en Q2 et Q3.

Les commissaires de la FIA ont cependant tenu à se montrer fermes, notamment en suivant l'argumentation selon laquelle d'autres anomalies avait été détectées dans le passé d'un point de vue technique et n'avaient pas apporté de gain de temps, mais tout de même valu une exclusion de principe.

Lire aussi :

L'Australien a perdu le bénéfice d'une huitième position temporaire sur la grille, à l'heure où Renault est en chasse à la quatrième position du championnat du monde des constructeurs derrière McLaren. "La décision va assez loin dans le détail des explications quant au fait qu'il n'y a eu absolument aucun avantage [tiré par Renault]", commente Cyril Abiteboul à Motorsport.com. "Il ne s'agissait pas du tour qui a compté : ils l'ont écrit eux-mêmes. C'est un peu une excuse pour leur décision, mais je ne pense pas qu'ils soient [eux-mêmes] très à l'aise avec celle-ci. Nous ne contestons pas le fait qu'il y ait eu un petit surplus lorsque nous avons touché le vibreur. C'est la première fois que cela se produit à Singapour."

Des mesures ont d'ores et déjà été prises par Renault pour éviter un nouveau désagrément du même ordre après ce douloureux vaccin, assure le meneur de troupes français. Néanmoins, le manufacturier doit encore réaliser des tests à l'usine pour s'assurer que des écarts de mesures de ce genre ne se reproduisent plus. "On ne sait pas, peut-être qu'il faut revoir le système : nous allons étudier cela. Il nous faut comprendre pourquoi sur un tour donné, sur un vibreur spécifique, de tous les tours que nous avons faits cette année et les précédentes, ceci s'est produit [cette fois]. Il nous faut le comprendre."

Lire aussi :

La FIA a par ailleurs révélé que Ricciardo utiliserait un nouveau système de contrôle électronique et un nouveau MGU-K pour le restant du week-end. Un nouvel élément qui outrepasse la limite autorisée par saison et entraîne donc 10 places de pénalité en plus sur la grille. Cela ne fera évidemment aucune différence sur ce GP.

 

Article suivant
R. Schumacher : Vettel doit "dominer" Leclerc pour rester en 2020

Article précédent

R. Schumacher : Vettel doit "dominer" Leclerc pour rester en 2020

Article suivant

Avec l'âge, Hamilton prend moins de risques

Avec l'âge, Hamilton prend moins de risques
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Qualifs
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Adam Cooper