Ferrari - Les pneus sont la clé pour renverser la tendance

Directeur de Ferrari, Maurizio Arrivabene n’a aucun doute quant au fait qu’une meilleure gestion des pneumatiques sera la clé pour aider son équipe à renverser la situation cette saison. 

Ferrari - Les pneus sont la clé pour renverser la tendance
Maurizio Arrivabene, Team Principal Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H, et son coéquipier Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H, dans les stands
Maurizio Arrivabene, Ferrari, Team Principal
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Kimi Räikkönen, Ferrari SF16-H et Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H dans les stands
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Les difficultés de Ferrari en qualifications trouvent leur origine dans la gestion des pneumatiques et de leur fenêtre d’exploitation. Après le Grand Prix de Monaco, Maurizio Arrivabene a d’ailleurs fait remarquer que le chrono réalisé par Sebastian Vettel en Principauté était meilleur en Q2 qu’en Q3. De quoi faire de la compréhension des pneus une priorité absolue au sein de la Scuderia. 

"Nous savons que le problème est lié à la manière dont notre voiture fonctionne avec les pneus", souligne Arrivabene. "Nous devons travailler et résoudre ce problème, car si nous ne pouvons pas partir dans les premières positions, alors nous faisons face à des problèmes qui ne devraient pas être les nôtres."

"Regardez ce qui s’est passé en course [à Monaco]. Pour récupérer des positions, nous avons dû employer une stratégie agressive et cela nous a placés derrière Felipe Massa, qui ne devrait pas être notre concurrent. Le choix stratégique était correct, mais c’est un choix que nous n’aurions pas dû faire si nous nous étions mieux qualifiés."

La question des pressions

Depuis plusieurs semaines, le paddock F1 est agité par la spéculation qui entoure la manière dont certaines équipes parviendraient à tirer un avantage dans la gestion des pressions de pneus, alors que ces dernières sont imposées et vérifiées au départ de chaque Grand Prix par Pirelli et la FIA. 

Le week-end dernier, Motorsport.com a révélé la possibilité que des équipes parviennent à faire chuter les pressions après le départ, notamment grâce à l’utilisation d’un essieu creusé qui agit sur la température et, par conséquent, sur la pression. 

On note d’ailleurs que Jock Clear, chef de l’ingénierie chez Ferrari, a paru très concentré pendant le Grand Prix de Monaco sur la manière dont les équipes rivales utilisent leurs pneus et leurs roues. 

Pour Arrivabene, il est clair que la gestion des pressions pneumatiques revêt une très grande importance et qu’elle peut permettre de gagner énormément en performance. "C’est un problème qui mérite d’être géré dans le détail", assure-t-il.

Pour ce qui concerne les ennuis rencontrés par Ferrari en qualifications, il s’agit selon lui d’un problème nouveau, qui n’a pas de lien avec les difficultés qu’ont pu rencontrer d’autres équipes par le passé. 

"Les voitures de ces dernières saisons sont très différentes", précise-t-il. "On pourrait avoir un problème qui semble identique à un autre déjà rencontré, mais pour des raisons différentes. Nous avons vu que le simple changement de l’asphalte de la piste peut donner un retour d’informations complètement différent, alors ça devient difficile de faire des comparaisons."

Propos recueillis par Roberto Chinchero

partages
commentaires
Rosberg compte rester "plusieurs années" chez Mercedes
Article précédent

Rosberg compte rester "plusieurs années" chez Mercedes

Article suivant

Force India admet une erreur qui a coûté le podium à Hülkenberg

Force India admet une erreur qui a coûté le podium à Hülkenberg
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021