La FIA avertit les pilotes quant à leur position sur la grille

Sebastian Vettel a échappé à une pénalité à Shanghai, mais la FIA a averti les pilotes : un mauvais placement sur la grille de départ à l'avenir devrait être sanctionné.

Le sujet a été discuté vendredi soir à Bahreïn, lors du briefing des pilotes. Felipe Massa, Fernando Alonso et Lewis Hamilton ont été les plus enclins à demander une clarification, après le placement étonnant de Sebastian Vettel dimanche dernier au départ du Grand Prix de Chine. L'Allemand s'était décalé de l'emplacement habituel pour éviter une zone d'humidité.

Directeur de course de la FIA, Charlie Whiting a fait savoir aux pilotes que la règle n'avait pas changé depuis 20 ans, et que seulement deux cas extrêmes avaient été recensés durant cette période : ceux de Daniel Ricciardo au Japon l'an dernier et de Sebastian Vettel à Shanghai cette année. 

À Shanghai, Whiting aurait pu faire avorter la procédure de départ, contraignant le pilote Ferrari à s'élancer depuis la voie des stands. Il a toutefois choisi de lui laisser le bénéfice du doute. Néanmoins, la situation a été revue par la FIA lors d'une conversation commune avec tous les commissaires cette semaine. Il a été décidé qu'une telle situation à l'avenir entraînerait une probable pénalité, et les pilotes en ont été informés.

Lors du briefing de vendredi, les pilotes avaient comme souhait principal de connaître clairement les consignes pour savoir quelle était la tolérance. Whiting a fait remarquer qu'au moins la moitié de la grille était en fait hors de l'emplacement marqué au sol à Shanghai, et qu'il était impossible d'appliquer une limite stricte d'une dizaine de centimètres, par exemple. Il leur a demandé d'utiliser leur bon sens et de faire de leur mieux pour respecter les emplacements.  

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités
Tags depart, fia, pénalité