Gordon Murray travaille avec Racing Point sur sa "fan car"

Le légendaire designer Gordon Murray va travailler avec l'équipe Racing Point de Formule 1 sur le développement aérodynamique de sa T.50, supercar qui doit être dévoilée en mai.

Gordon Murray travaille avec Racing Point sur sa "fan car"

L'ancien ingénieur Brabham et McLaren en F1, ainsi que ses collègues de Gordon Murray Design, vont utiliser la soufflerie de Racing Point à Brackley et pourront travailler avec les ingénieurs de l'écurie britannique. L'aspirateur est au cœur du concept aérodynamique de la T.50, et fait écho à la fameuse Brabham BT46B conçue en 1978 par le même Murray dans le cadre du Championnat du monde de Formule 1 et qui a remporté le GP de Suède lors de sa seule apparition.

Lire aussi :

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'un graphique à l'autre.

Diagramme aéro de la T.50
Diagramme aéro de la T.50
1/3

Photo de: Gordon Murray Design

Diffuseur de la T.50, avec le ventilateur allumé
Diffuseur de la T.50, avec le ventilateur allumé
2/3

Photo de: Gordon Murray Design

Diffuseur de la T.50, avec le ventilateur éteint
Diffuseur de la T.50, avec le ventilateur éteint
3/3

Photo de: Gordon Murray Design

Une production de 100 voitures, au prix de 2 millions de livres avant imposition, est mise en place et dispose déjà de nombreux clients, avec des livraisons prévues en 2022. Murray a également confirmé le mois dernier avoir rencontré les promoteurs du WEC au sujet des règles de l'Hybercar, en évoquant la possibilité d'une participation aux 24 Heures du Mans.

"La F1 reste une profonde passion pour moi, donc un partenariat avec Racing Point pour développer la T.50 est grandement excitant", a déclaré Murray. "Je rêve de produire une voiture de route avec un aspirateur à effet de sol depuis que j'ai dessiné la Brabham BT46B en 1978. Le système de la T.50 est bien plus sophistiqué que sur la Brabham et bénéficiera énormément de l’expertise et des ressources de Racing Point."

Lire aussi :

"Nous étions grandement concentrés sur le fait de parvenir à la forme la plus pure possible pour la T.50, un objectif atteint grâce à des innovations techniques inédites sur la scène mondiale et à une aérodynamique active sous le châssis. Nous révélerons le design complet lors des débuts mondiaux de la T.50 en mai."

L'accord avec Racing Point permet à GMA de délaisser l'approche CFD qui a jusqu'à présent été utilisée pour le développement aérodynamique. Une maquette à l'échelle 40% servira dans la soufflerie de Brackley. 

"Travailler sur la T.50 avec Gordon Murray Automotive est un honneur et un privilège pour tout le monde chez Racing Point", a déclaré Lawrence Stroll, propriétaire de l'équipe. "Nos aérodynamiciens utiliseront notre soufflerie pour mettre à profit l'expertise et l'expérience les plus récentes de la F1 dans le cadre du projet T.50, afin de s'assurer que le concept révolutionnaire d'aspirateur de Gordon donne son plein potentiel. J'admire les compétences de Gordon Murray en matière de conception et d'ingénierie depuis ses débuts en F1, c'est donc un plaisir personnel de soutenir ce projet, qui réécrit vraiment les règles de l'aérodynamique."

Photos - Les autos nées du génie de Gordon Murray

Utilisez les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

1972 - Duckhams
1972 - Duckhams
1/22

Photo de: Marc Fleury

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 12e des 24 Heures du Mans 1972

Ils l'ont pilotée : United Kingdom Alain de Cadenet, United Kingdom Chris Craft

1973-1974 - Brabham BT42
1973-1974 - Brabham BT42
2/22

Photo de: Giorgio Piola

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 2 podiums en Formule 1

Ils l'ont pilotée : United Kingdom Ian Ashley, Italy Andrea de Adamich, Italy Carlo Facetti, Brazil Wilson Fittipaldi, Austria Helmuth Koinigg, France Jean-Louis Lafosse, France Gérard Larrousse, Italy Lella Lombardi

1974 - Brabham BT44
1974 - Brabham BT44
3/22

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 3 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Brazil Carlos Pace, Argentina Carlos Reutemann, United Kingdom Richard Robarts, Liechtenstein Rikky von Opel, United Kingdom John Watson

1975-1976 - Brabham BT44B
1975-1976 - Brabham BT44B
4/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 2 victories en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Spain Emilio de Villota, United Kingdom Bob Evans, Switzerland Loris Kessel, Italy Lella Lombardi, United Kingdom Damien Magee, Denmark Jac Nelleman, Belgium Patrick Nève, Brazil Carlos Pace

1976-1977 - Brabham BT45
1976-1977 - Brabham BT45
5/22

Photo de: David Phipps

Moteur : Alfa Romeo Flat 12

Fait majeur : Néant.

Ils l'ont pilotée : Brazil Carlos Pace, Australia Larry Perkins, Argentina Carlos Reutemann, Germany Rolf Stommelen, United Kingdom John Watson

1977 - Brabham BT45B
1977 - Brabham BT45B
6/22

Photo de: LAT Images

Moteur : Alfa Romeo Flat 12

Fait majeur : 1 pole position en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Giorgio Francia, Brazil Carlos Pace, Germany Hans-Joachim Stuck, United Kingdom John Watson

1978 - Brabham BT45C
1978 - Brabham BT45C
7/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur : Alfa Romeo Flat 12

Fait majeur : 2 podiums en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Austria Niki Lauda, United Kingdom John Watson

1978-1979 - Brabham BT46
1978-1979 - Brabham BT46
8/22

Photo de: David Phipps

Moteur : Alfa Romeo Flat 12

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Austria Niki Lauda, Brazil Nelson Piquet, United Kingdom John Watson

1978 - Brabham BT46B
1978 - Brabham BT46B
9/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur : Alfa Romeo Flat 12

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Austria Niki Lauda, United Kingdom John Watson

1979 - Brabham BT48
1979 - Brabham BT48
10/22

Photo de: LAT Images

Moteur : V12 Alfa Romeo

Fait majeur : Néant

Ils l'ont pilotée : Austria Niki Lauda, Brazil Nelson Piquet

1979-1980 - Brabham BT49
1979-1980 - Brabham BT49
11/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 3 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Austria Niki Lauda, Brazil Nelson Piquet, Mexico Hector Rebaque, Argentina Ricardo Zunino

1981-1982 - Brabham BT49C
1981-1982 - Brabham BT49C
12/22

Photo de: LAT Images

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 3 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet, Mexico Hector Rebaque

1982 - Brabham BT50
1982 - Brabham BT50
13/22

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet

1982 - Brabham BT49D
1982 - Brabham BT49D
14/22

Photo de: LAT Images

Moteur : V8 Ford-Cosworth

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet

1983 - Brabham BT52
1983 - Brabham BT52
15/22

Photo de: LAT Images

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet

1983 - Brabham BT52B
1983 - Brabham BT52B
16/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : 3 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet

1984 - Brabham BT53
1984 - Brabham BT53
17/22

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : 2 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : Italy Corraso Fabi, Italy Teo Fabi, Brazil Nelson Piquet, Germany Manfred Winkelhock

1985-1986 - Brabham BT54
1985-1986 - Brabham BT54
18/22

Photo de: LAT Images

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : 1 victoire en Formule 1

Ils l'ont pilotée : France François Hesnault, Italy Riccardo Patrese, Brazil Nelson Piquet, Switzerland Marc Surer

1986 - Brabham BT55
1986 - Brabham BT55
19/22

Photo de: LAT Images

Moteur : BMW 4 cylindres en ligne

Fait majeur : Néant

Ils l'ont pilotée : Italy Elio de Angelis, Italy Riccardo Patrese, United Kingdom Derek Warwick

Alain Prost, McLaren MP4/4
Alain Prost, McLaren MP4/4
20/22

Photo de: Sutton Motorsport Images

Moteur :  V6 Honda

Fait majeur : 15 victoires en Formule 1

Ils l'ont pilotée : France Alain Prost, Brazil Ayrton Senna

1995 - McLaren F1 GTR
1995 - McLaren F1 GTR
21/22

Photo de: LAT Images

Moteur : V12 BMW

Fait majeur : Victoire aux 24 Heures du Mans 1995

Ils l'ont pilotée : France Yannick Dalmas, Japan Masanori Sekiya, Finland JJ Lehto, United Kingdom Andy Wallace, United Kingdom Derek Bell, Switzerland Jean-Denis Delétraz, France Olivier Grouillard, France Philippe Alliot, United Kingdom Lindsay Owen-Jones, Australia David Brabham, Brazil Nelson Piquet, Venezuela Johnny Cecotto, United States Danny Sullivan, France Jacques Laffite, France Jean-Marc Gounon, France Éric Hélary, Italy Emanuele Pirro, Italy Rinaldo Capello

2021-2022 - Hypercar T.50 ?
2021-2022 - Hypercar T.50 ?
22/22

Photo de: Gordon Murray Design

Moteur : V12 Cosworth

partages
commentaires
Pas besoin de changements "profonds" chez Ferrari ?

Article précédent

Pas besoin de changements "profonds" chez Ferrari ?

Article suivant

Sainz a-t-il révélé un indice sur la McLaren 2020 ?

Sainz a-t-il révélé un indice sur la McLaren 2020 ?
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021