Guide F1 2018
Dossier

Guide F1 2018

Guide F1 2018 - Red Bull, ce poil à gratter

partages
commentaires
Guide F1 2018 - Red Bull, ce poil à gratter
Par : Basile Davoine
19 mars 2018 à 17:02

Red Bull fait l'élastique ces dernières années en tentant de se rapprocher de Mercedes, mais 2018 sera-t-elle enfin la saison lui permettant de se battre à nouveau pour le titre mondial, et pas seulement pour des coups d'éclat ?

Red Bull

Condamné à jouer les trouble-fêtes sans parvenir à s'installer durablement dans la lutte pour la victoire depuis le début de l'ère turbo hybride en 2014, Red Bull a une envie irrésistible de reprendre sa part du gâteau. La révolte sonnée en fin d'année dernière suffira-t-elle ? 

Daniel Ricciardo l'a lui-même affirmé à l'issue des essais hivernaux : jamais il n'avait connu Red Bull aussi bien préparé avant le début d'une saison depuis qu'il est titulaire dans l'écurie. Sur le plan de la performance, il faudra attendre Melbourne pour disposer d'un premier élément de réponse, mais pour le reste, difficile de donner tort au pilote australien. Les faits accompagnent son discours.

Red Bull a commencé par déroger à ses habitudes en présentant sa monoplace bien avant le début des tests de Barcelone. Par le passé, on travaillait jusqu'au dernier moment à Milton Keynes avant de laisser filtrer les premières images d'une nouvelle monture. Cette fois, il n'était pas question de prendre un quelconque risque avec les délais et de manquer de temps de piste ensuite. La RB14 a réalisé ses premiers tours de roue à Silverstone le jour même de sa présentation, une bonne semaine avant de prendre la piste en Catalogne.

Au niveau du kilométrage général, l'équipe autrichienne n'affiche pas forcément un compteur significativement différent de certaines des années précédentes, mais il faut tenir compte d'une première semaine marquée par une météo délicate, qui a perturbé le programme de toutes les équipes. Dans les faits, le temps de roulage a été bien mieux exploité par Red Bull cet hiver que par le passé, et sans connaître de véritable ennui majeur venant contrarier son programme. 

Arrêt au stand pour Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

On peut également rechercher quelques indices dans l'attitude et le verbe des pilotes. Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont tous les deux laissé transparaître des commentaires positifs sur leur nouvelle monoplace, ainsi que sur l'avancement des préparatifs de l'équipe. La communication d'ensemble de Red Bull a par ailleurs été assez intéressante, notamment dans la bouche d'Helmut Marko, puisque ce dernier s'est risqué à affirmer que la RB14 était – dans les conditions et les circonstances de Barcelone uniquement, ne sortons rien du contexte ! – probablement au niveau de la Ferrari SF71H, si ce n'est un peu plus rapide.

Quoi qu'il en soit, la fin de saison dernière apparaît clairement comme le motif d'espoir fondamental pour espérer voir Red Bull offrir un match à trois aux côtés de Mercedes et Ferrari. Les deux victoires de Max Verstappen, en Malaisie et au Mexique, avaient démontré les progrès conséquents réalisés par l'écurie, et stabilité réglementaire oblige, la possibilité de voir la tendance se confirmer est envisageable.

Si le châssis de la RB14 n'est pas aussi capricieux que ne l'était celui de sa devancière au début de son exploitation, Red Bull pourrait avoir une chance. L'opportunité de se hisser au niveau des meilleurs reste néanmoins dépendante des progrès attendus chez Renault. Ceux-ci semblent réels en matière de fiabilité, ce qui avait particulièrement nui à RBR en 2017, mais il faudra probablement s'armer d'un peu de patience pour que la performance franchisse un cap supérieur à celui où l'on avait laissé le bloc de Viry-Châtillon à Abu Dhabi, en novembre dernier.

Face à des constructeurs à part entière tels que Mercedes et Ferrari, Red Bull conserve inévitablement cette image de trublion et d'empêcheur de tourner en rond. Une motorisation cliente peut-elle suffire, si elle est contrebalancée par un châssis hors-norme, à faire triompher son modèle ? 

Conclusion

Il ne fait quasiment aucun doute que Red Bull sera au rendez-vous du Top 3 cette saison. Les podiums ne devraient pas manquer au compteur, mais il est difficile d'être aussi affirmatif quant aux victoires. Les ressources de l'écurie sont au niveau de ce qui est attendu pour briller en F1, tout comme les compétences techniques et technologiques, sans parler du duo de pilotes que certains décrivent comme étant le meilleur du plateau. Sans aucun doute, Daniel Ricciardo et Max Verstappen porteront haut les couleurs de leur équipe, mais on aura également un œil très attentif au match dans le match qui les opposera ! 

Points forts Points faibles
 Châssis réputé pour ses qualités  Que vaut l'unité de puissance Renault ?
 Capacité de réaction reconnue sur la saison  Dépendance de la motorisation cliente...
 Un des meilleurs duos de la grille  ... qui peut générer impatience et tensions
Diapo
Liste

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
1/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 avec de la peinture aérodynamique sur les déflecteurs

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 avec de la peinture aérodynamique sur les déflecteurs
2/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
3/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
4/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
5/20

Photo de: Joe Portlock / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 avec des capteurs aéro

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 avec des capteurs aéro
6/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
7/20

Photo de: Joe Portlock / LAT Images

Arrêt au stand pour Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Arrêt au stand pour Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
8/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
9/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
10/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
11/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
12/20

Photo de: Joe Portlock / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
13/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
14/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
15/20

Photo de: Stefano Arcari

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, fait des étincelles

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, fait des étincelles
16/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
17/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
18/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
19/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
20/20
Prochain article Formule 1
Débat F1 2018 - Red Bull, le meilleur duo de pilotes de la grille ?

Article précédent

Débat F1 2018 - Red Bull, le meilleur duo de pilotes de la grille ?

Article suivant

McLaren estime avoir réglé ses problèmes de fiabilité

McLaren estime avoir réglé ses problèmes de fiabilité

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
Type d'article Preview