Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Haas devrait être "le meilleur des autres"

partages
commentaires
Haas devrait être "le meilleur des autres"
Par :
26 nov. 2019 à 08:00

La saison 2019 s'est avérée décevante par rapport aux attentes de l'écurie Haas, ce dont elle est complètement responsable, de l'aveu même de son directeur Günther Steiner.

Haas F1 Team n'a marqué que 28 points cette saison, le pire score de son Histoire, et va conclure l'année à la neuvième place du championnat des constructeurs, résultat là aussi inédit – à moins d'une course invraisemblable qui verrait Romain Grosjean et Kevin Magnussen monter sur le podium à Abu Dhabi.

Le potentiel était pourtant présent : au Grand Prix d'Australie, la VF-19 était nettement plus rapide que ses rivales en milieu de tableau, mais les évolutions apportées en cours de saison se sont avérées contre-productives. Résultat : Haas n'a marqué que 12 points sur les 14 dernières courses, dont dix unités lors du chaotique Grand Prix d'Allemagne disputé sous la pluie.

"Nous aurions pu être bien placés", commente Günther Steiner. "Mais si nous n'avons pas réagi aux problèmes comme il le fallait et de manière adéquate quand nous aurions dû le faire, c'est notre faute à nous et à personne d'autre. Il nous faut donc en tirer des leçons et ne plus connaître cela. J'en suis bien conscient, et j'espère que l'an prochain nous pourrons commencer aussi bien que cette année, mais ensuite continuer à développer."

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1

Il se trouve que huit mois après le début de la saison, avec une monoplace proche de la spécification Melbourne, les deux Haas étaient en Q3 au Grand Prix du Brésil, ce qui témoigne de ce qui aurait pu être possible avec un développement plus efficace – même si selon Steiner, c'est le dimanche que le bât blesse : "Je pense que ce n'est pas une demi-seconde [au tour], c'est plutôt la stabilité [de la voiture] en course. C'est ce qui nous manquait, et cela vient avec davantage d'appui. Si nous avions une demi-seconde, nous serions ce que nous étions à Melbourne : les meilleurs des autres."

Lire aussi :

Depuis les débuts de Haas en Formule 1, les équipes rivales Force India, Williams, Toro Rosso et McLaren sont parvenues à s'inviter sur le podium, ces dernières au récent Grand Prix du Brésil, ce qui crée forcément une pointe d'envie chez Steiner. "Je pense qu'il est bon pour la F1 de les voir sur le podium, mais bien sûr, c'est frustrant : cela devrait être nous, pas eux", déplore l'Italien.

"Je ne suis pas en colère contre eux. Ils ont eu l'opportunité et l'ont saisie, contrairement à nous. C'est notre faute à nous et à personne d'autre. On ne peut pas le leur reprocher, car ils ont fait du meilleur travail. Nous devons nous regarder en face au lieu de regarder les autres et ce qu'ils ont fait. Il nous faut faire aussi bien qu'eux, mais nous ne pouvons pas dire qu'ils ne méritent pas leurs résultats. Ils ont fait ce qu'il fallait. Au début, ils n'étaient pas aussi bons que nous, et ils nous ont doublés. Ce que nous avons fait n'était pas ce qu'il fallait faire. Il nous faut être terriblement honnêtes avec nous-mêmes."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
C'était un 26 novembre : Bernie et l'idée des médailles

Article précédent

C'était un 26 novembre : Bernie et l'idée des médailles

Article suivant

Kubica estime avoir fait taire les sceptiques sur son handicap

Kubica estime avoir fait taire les sceptiques sur son handicap
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel