Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Haas : Les liens resserrés Ferrari/Alfa, ce ne sont pas nos affaires

partages
commentaires
Haas : Les liens resserrés Ferrari/Alfa, ce ne sont pas nos affaires
Par :
10 févr. 2019 à 13:15

Günther Steiner, le directeur de Haas, estime que les liens resserrés entre l'ancienne écurie Sauber et la Scuderia Ferrari ne font aucune différence concernant sa propre structure.

Sauber a été renommé Alfa Romeo dans le cadre d'un effort important de la part du constructeur de Maranello pour renforcer sa présence en F1. Cette décision suggère également que l'ancienne équipe Sauber va entretenir des liens techniques encore plus resserrés avec la Scuderia à l'avenir, allant donc au-delà de la relation dont bénéficie Haas.

Même si cela peut conduire à ce que Haas baisse dans la hiérarchie des priorités de Ferrari, Steiner est clair quant au fait qu'il ne voit aucune raison que la relation de travail avec le Cheval cabré change. "Nous avons une relation très solide avec eux, techniquement, humainement et financièrement. C'est très solide. Ils nous respectent, nous les respectons et nous collaborons très bien."

Lire aussi :

"Ce qu'ils font avec Sauber et avec Alfa Romeo, ce n'est pas mes affaires. Ils savent que je respecte pleinement cela. Je n'interfère pas. Tant que nous obtenons ce qu'ils ont promis et qu'ils nous ont donné [auparavant], alors je suis heureux. Ce qu'ils font en dehors de ça, qu'il en soit ainsi. Je ne critique pas ou quoi que ce soit, et je ne m'intéresse pas vraiment à ce qu'ils font avec eux tant que faisons comme nous avons toujours fait, et c'est le cas. Donc je suis heureux."

Steiner explique par ailleurs que les termes de l'accord avec Ferrari restent inchangés, la structure américaine achetant autant de pièces que ce que la réglementation permet. "Ce que nous recevons d'eux, nous en sommes très heureux. Nous n'avons aucun point négatif. Comme je l'ai dit avant, je n'ai aucune influence sur ce qu'ils font et je ne veux pas que ce soit le cas, parce que ce qu'ils font avec leurs affaires ne me regarde pas."

"Je ne me sens pas en position de dire à Ferrari quoi faire. Tant que nous faisons ce que nous avons toujours fait avec eux, et ce que nous continuons à faire – et ils le font –, je suis heureux. Ce qu'ils font avec Alfa, je n'ai aucune influence dessus et je ne veux pas en avoir, parce que nous sommes satisfaits de ce que nous avons et tout va bien. Je ne leur pose même pas de questions sur Alfa Romeo car ça ne me concerne pas."

Article suivant
Gasly : Verstappen est la "référence parfaite"

Article précédent

Gasly : Verstappen est la "référence parfaite"

Article suivant

Button : 2013 fut "probablement l'année la plus difficile"

Button : 2013 fut "probablement l'année la plus difficile"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber , Ferrari Boutique , Haas F1 Team , Alfa Romeo
Auteur Jonathan Noble