Haas opte pour son nouveau fond plat à Monza

partages
commentaires
Haas opte pour son nouveau fond plat à Monza
Par : Basile Davoine
30 août 2018 à 14:44

Les deux pilotes Haas utiliseront ce week-end le nouveau fond plat sur leur monoplace, à l'occasion du Grand Prix d'Italie.

Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, parcourt la piste à pied
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 sur la grille
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, aux stands
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team, sur la grille

Ce nouveau fond plat a été introduit sur la Haas VF-18 la semaine dernière à Spa-Francorchamps, mais n'a pas donné entière satisfaction à l'écurie américaine. Après l'avoir testé le vendredi en essais libres, Romain Grosjean avait opté pour un retour à la version précédente, avec laquelle il a pris la septième place devant son coéquipier Kevin Magnussen.

Après avoir analysé les nombreuses données, et écumé plusieurs doutes, l'écurie américaine a finalement décidé de passer définitivement à la version évoluée, qui sera installée sur les deux monoplaces dès vendredi à Monza.

"La semaine dernière, nous avions tous les deux l'évolution sur la voiture", explique Romain Grosjean. "Nous n'étions pas très compétitifs le vendredi, donc nous avons décidé de ramener une voiture à l'ancienne spécification, juste pour voir la différence et essayer de comprendre, de récolter des données, ce que nous avons fait."

Lire aussi :

"Les gars sont rentrés à l'usine et ont discuté avec le département aéro, et il était clair que le nouveau package marquait un pas dans la bonne direction, et que nous devrions l'utiliser. Il requiert un peu d'ajustement au niveau des réglages, ce que Kevin a fait le week-end dernier, et que nous connaissons désormais. Nous utiliserons désormais le nouveau package, qui devrait être plus compétitif."

Directeur de Haas F1, Günther Steiner a confirmé ce choix fait par l'écurie après des analyses concluantes ces derniers jours. "Nous sommes confiants désormais et c'est pour cela que nous le faisons", assure-t-il à la veille des premiers essais libres en Italie. "Mais je ne pourrais pas expliquer les détails car je n'ai pas vu le rapport ni approfondi la discussion avec les ingénieurs."

L'équipe américaine est lancée dans lutte avec Renault pour la quatrième place du championnat constructeurs, toujours occupée par le Losange mais avec seulement six points d'avance avant le rendez-vous du week-end à Monza.

Prochain article Formule 1
Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1

Article précédent

Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1

Article suivant

Toro Rosso : et si c'était (encore) Kvyat ?

Toro Rosso : et si c'était (encore) Kvyat ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Jeudi
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités