Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
144 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
312 jours

Haas était "un peu trop nerveux" au début des essais

partages
commentaires
Haas était "un peu trop nerveux" au début des essais
Par :
2 mars 2019 à 15:45

Le directeur de l'écurie Haas F1, Günther Steiner, a admis que l'équipe avait connu de la nervosité lors des essais hivernaux 2019 suite aux problèmes techniques qui ont perturbé sa première semaine.

Après avoir été proche d'être la quatrième force du plateau en 2018, Haas a finalement échoué à la cinquième place du classement constructeurs, battu par Renault. L'écurie américaine a débuté la quatrième saison de son existence avec huit journées d'essais hivernaux plutôt bonnes, même si un roulage conséquent a été perdu en première semaine en raison de problèmes techniques. Une situation qui a instillé de la nervosité dans les rangs de la structure, comme l'a expliqué Günther Steiner, son directeur, vendredi soir.

Lire aussi :

"Nos tests ont été un peu en dents de scie, mais le résultat à la fin est bon. Nous avons finalement fait tout ce que nous voulions faire. Nous étions peut-être un peu trop nerveux au début à cause de quelques problèmes, mais nous les avons réglés, et il semble maintenant que la voiture roule bien. J'espère que l'on a découvert nos problèmes, c'est pour ça que les tests sont faits. Je suis plutôt content de nos deux semaines d'essais."

"Nous avons eu notre meilleure journée des essais aujourd'hui [vendredi], et c'est toujours bon de partir sur une bonne note. Nous avons complété notre programme avec Romain le matin et notre simulation de course l'après-midi avec Kevin. C'était très positif et tout s'est bien passé."

"Globalement très satisfait des essais"

Côté pilotes justement, les titulaires ainsi que Pietro Fittipaldi (qui était présent lors de la première semaine) ont accumulé 871 tours, soit 4055 km. Un total globalement dans la moyenne et une bonne impression laissée aux observateurs, notamment par la simulation de course effectuée par Kevin Magnussen ce vendredi après-midi.

"Dans l'ensemble, je pense que ces deux semaines ont été productives, et la journée d'aujourd'hui en est un autre bon exemple", a expliqué le Danois. "Dès le début, la VF-19 était bonne, et j'ai pu voir comment nous avons continué à progresser chaque jour en termes d'équilibre et de performance. Bien sûr, on ne fait jamais assez de kilomètres en tests, c'est comme ça, mais je suis satisfait de ce qui a été réalisé. Il y a encore beaucoup de travail à faire avant d'aller sur la piste à Melbourne, mais de mon côté, j'ai hâte de commencer la saison."

Lire aussi :

Quant à Romain Grosjean, il retient également le positif malgré les soucis. "Ça a été une bonne matinée. Nous avons réalisé notre programme complet, ce qui est très positif. Nous trouvons un peu plus de temps dans la voiture, relais après relais, ce qui est super. Je suis globalement très satisfait des tests hivernaux. Nous avons peut-être eu un peu plus de problèmes que nous ne l'aurions souhaité, mais si nous réagissons bien et que nous les résolvons, il y aura beaucoup de cases qui auront été cochées. Je pense que nous sommes prêts pour Melbourne, j'ai hâte d'y être."

Article suivant
Le GP du Mexique a manqué une date butoir pour 2020

Article précédent

Le GP du Mexique a manqué une date butoir pour 2020

Article suivant

Pirelli dément les "rumeurs" de manque de pneus lors des tests

Pirelli dément les "rumeurs" de manque de pneus lors des tests
Charger les commentaires