Hamilton : "Ferrari est très, très fort pour le moment"

Lewis Hamilton est le premier à être impressionné par ce que réalise Ferrari en ce début d'essais hivernaux à Barcelone, mais le quintuple Champion du monde rappelle à quel point l'écurie Mercedes est en mesure de répondre à ce défi qui l'attend en 2019.

Hamilton : "Ferrari est très, très fort pour le moment"

Mercedes a clairement insisté mardi soir sur la prudence à adopter quant à la lecture des chronos réalisés à Barcelone depuis le début de la semaine. L'écurie allemande est la première à répéter qu'elle se concentre uniquement sur la collecte de données et l'accumulation de roulage avant de penser réellement à la performance. Néanmoins, ce que propose Ferrari depuis lundi marque certains esprits, à commencer par celui de Lewis Hamilton. Le quintuple Champion du monde se garde bien de tirer toute conclusion hâtive, mais dresse un premier constat reluisant pour la Scuderia.

Lire aussi :

"Je ne pense pas que l'on puisse donner de chiffres, mais Ferrari est très, très fort pour le moment, comme vous l'avez vu", estime Lewis Hamilton ce mercredi. "Ils accumulent aussi beaucoup de kilomètres, donc ils semblent avoir un meilleur package que celui qu'ils avaient l'an dernier. Ça veut dire que ce sera encore plus difficile pour nous cette année."

Le Champion du monde en titre rappelle que les programmes d'essais sont différents chez Mercedes et Ferrari, rendant quasiment impossible d'établir des comparaisons chronométriques.

"Ils ont l'air en pleine forme", insiste Hamilton au sujet de Ferrari. "Nous, nous essayons juste de comprendre la voiture, presque comme lors de chaque début d'année. Ferrari semble toujours particulièrement fort, notamment ces dernières années, ils ont toujours paru solides au début. Il fallait donc s'y attendre. De notre côté, nous suivons juste notre processus. Tout le monde travail extrêmement dur, donc c'est normal."

"Nous laissons les autres faire ce qu'ils ont à faire et nous essayons de nous concentrer… vraiment de creuser, essayer de nous assurer que nos processus sont meilleurs que jamais auparavant. Nous voulons analyser les données mieux que jamais, ainsi que ce qu'apportent les pilotes. Je veux m'assurer de donner les commentaires les plus précis possibles. C'est ce sur quoi j'essaierai de me concentrer. Nous voulons boucler tous nos plans de roulage. La semaine prochaine à la même heure, nous aurons une meilleure idée de là où nous nous situons."

Une faim de succès inaltérable chez Mercedes

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

Hamilton ne s'attend pas à autre chose qu'une concurrence forte de Ferrari tout au long de la saison. Mais de la même manière, le Britannique a pleine confiance en son équipe pour être en mesure de répondre à ce défi.

"Pour le moment, nous nous battons contre nous-mêmes", insiste-t-il. "Nous essayons vraiment d'élever la barre dans tous ces domaines, et tous les ingénieurs à l'usine le font. C'était super impressionnant de voir l'ambiance dans l'équipe après toutes ces années de succès que nous avons connues, de voir l'appétit qu'il y a encore. Personne n'abandonne, personne ne lève le pied. Tout le monde est à plein régime."

"Ça a été un hiver difficile pour les gars à l'usine. Je peux le voir et l'entendre : c'était probablement le plus difficile, avec le changement de réglementation, mais si quelqu'un peut le faire, je crois vraiment que ce sont mes hommes. Nous sommes la seule équipe à avoir remporté un championnat avant et après un changement de règlement, et je peux dire que, même si nous ne partons pas du bon pied, particulièrement lors du premier Grand Prix, nous resterons confiants…"

partages
commentaires
Williams prend enfin la piste à Barcelone
Article précédent

Williams prend enfin la piste à Barcelone

Article suivant

Dans une situation "embarrassante", Williams attend encore des pièces

Dans une situation "embarrassante", Williams attend encore des pièces
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021