Réactions
Formule 1 GP d'Arabie saoudite

Hamilton ne se sent pas "connecté" à sa Mercedes

En difficulté face à son coéquipier George Russell lors des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite, Lewis Hamilton a déploré un manque de confiance en son matériel.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W14

Spécialiste des qualifications, comme l'atteste son record absolu de pole positions, Lewis Hamilton peine à briller le samedi depuis le coup d'envoi de la saison 2023. Déjà battu par son coéquipier George Russell au GP de Bahreïn, le septuple Champion du monde a une fois de plus conclu la journée du samedi derrière son voisin de garage. Cette fois-ci, la pilule est plus dure à avaler pour Hamilton puisqu'il n'a pu prendre que le huitième chrono avec près de quatre dixièmes de retard sur Russell, en quatrième place.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com sur la performance de son coéquipier, Hamilton a salué le travail abattu par le #63, qu'il a estimé meilleur que le sien : "Bien sûr, George a fait un excellent travail. C'est un excellent résultat pour lui, il a réussi à utiliser la voiture d'une différente manière de la mienne. J'ai eu du mal à extraire la performance de la voiture. C'est surtout de ma faute."

De l'aveu même de Hamilton, la Mercedes W14 ne manque pas de rythme. Le septuple Champion du monde doit surtout composer avec un manque de confiance en son matériel. "George a fait un excellent travail", a-t-il répété, "je suis heureux qu'il soit sur la deuxième ligne. La voiture est donc manifestement performante. Simplement, je ne me sens pas connecté à cette voiture. Et quoi que je fasse, quoi que je change, je n'arrive pas à avoir confiance en elle. Je suis un peu perdu avec cette voiture."

Admettant que la W14 était "un peu instable à haute vitesse à cause de [ses] réglages", le Britannique a expliqué que son coéquipier et lui avaient pris des chemis séparés ce week-end à Djeddah. "C'est un peu différent, oui", a indiqué Hamilton, alors que le vainqueur du GP de São Paulo 2022 a essayé de nouvelles pièces lors des essais du vendredi. "Il y a seulement une chose en particulier que j'ai faite différemment, mais peut-être que ça ira pour demain."

Enfin, les espoirs de Hamilton sont plutôt très minces : il a ainsi assuré qu'il "ne se [faisait] pas d'illusions" en ce qui concerne la possibilité d'un dimanche plus ensoleillé que son samedi...

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Ocon : "J'ai heurté le mur deux fois dans mon tour"
Article suivant Le cauchemar de Gasly : "Pas un seul bon tour en qualifs"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France