Hamilton n'a pas aimé les robots porteurs de trophée

Vainqueur du GP de Styrie, Lewis Hamilton a jugé la remise des trophées adaptée aux règles anti-Covid "vraiment bizarre" voire exagérée.

Hamilton n'a pas aimé les robots porteurs de trophée

Vainqueur du Grand Prix de Styrie dimanche dernier, Lewis Hamilton a participé pour la première fois à la nouvelle cérémonie du podium. Celle-ci est bouleversée depuis le début de la saison en raison de la crise du coronavirus et de la stricte application des gestes barrières. Contrairement au Grand Prix d'Autriche, les organisateurs ont tenté d'apporter un peu plus de festivité à l'événement, et l'ensemble donnait le sentiment d'être moins sobre qu'une semaine plus tôt.

Ainsi a-t-on découvert des robots radiocommandés chargés d'apporter les trophées aux pilotes… Une drôle d'expérience, qui n'a pas manqué de faire le tour des réseaux sociaux, mais qui a laissé Hamilton perplexe. Le sextuple Champion du monde a également regretté le vide inévitable ressenti en l'absence de public, la course se déroulant à huis clos. "J'ai trouvé ça bizarre", admet le Britannique. "Ça semblait vraiment bizarre. J'aurais préféré qu'ils me le lancent simplement, ou quelque chose comme ça. Sincèrement, c'est vraiment un moment bizarre."

Lire aussi :

"Quand on est dans la zone de travail, tout paraît normal", poursuit-il. "Quand on pilote, particulièrement sur ce circuit, il y a une assez grande distance avec les tribunes et les fans, donc ce n'est pas facile de les voir, notamment dans la portion intérieure. Dans la ligne droite des stands, on peut. Ça m'a vraiment frappé, quand je suis sorti [de la voiture], de ne pas avoir d'ambiance. Les fans nous manquent. Cela montre à quel point ils font la différence. Ce moment m'a vraiment, vraiment manqué."

"C'est habituellement quelque chose que l'on partage avec tous ceux qui nous suivent et ceux qui ne nous suivent pas, et nous ne l'avons pas vécu. Les boîtes qui arrivent avec le trophée, c'est juste bizarre. Ça va certainement un peu trop loin à mon avis, sachant que tout le monde ici a été testé et porte des gants, ce genre de choses.

La perception du pilote Mercedes n'est toutefois pas partagée par son coéquipier Valtteri Bottas, deuxième du Grand Prix. "Je trouve que c'est plutôt cool", confie le Finlandais. "Je les avais déjà vus en F2 ou F3, j'avais vu qu'il fallait aller chercher les trophées sur des robots. C'est un podium standard, ça vous arrive dans les mains, c'est plutôt cool."

partages
commentaires
Red Bull bluffé par la vitesse de pointe de Mercedes

Article précédent

Red Bull bluffé par la vitesse de pointe de Mercedes

Article suivant

Lundgaard ne s'attendait pas à avoir le baquet Renault

Lundgaard ne s'attendait pas à avoir le baquet Renault
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021