Hartley, après avoir accusé Toro Rosso de désinformation : "No comment"

La polémique lancée par Brendon Hartley au sujet du Grand Prix des États-Unis semble créer un certain malaise chez Toro Rosso.

Hartley, après avoir accusé Toro Rosso de désinformation : "No comment"

Sur le Circuit des Amériques, après une course où Brendon Hartley avait battu Pierre Gasly de 26 secondes, le communiqué de presse habituellement envoyé par Toro Rosso après chaque séance faisait état de dégâts sur la monoplace du Français.

"Nous avons percuté des débris après le chaotique premier tour et cela a un peu endommagé le fond plat [...] il y a eu une énorme perte d'adhérence pour le reste de la course", indiquait Gasly dans ce communiqué, appuyé par le directeur d'équipe Franz Tost : "Pierre a tiré tout droit au virage 5 au premier tour pour éviter une collision avec les voitures accidentées devant lui, et le fond plat a malheureusement été endommagé. Par conséquent, sa voiture a perdu de l'appui et était très instable au freinage."

Lire aussi :

Brendon Hartley, dont la position chez Toro Rosso est fragilisée, est clairement convaincu que ces informations sont erronées. Ce vendredi, à l'issue des essais libres, il déclarait au passage d'un commentaire sur ses performances : "Malgré ce qu'affirment les communiqués de presse, il n'y avait aucun problème sur l'autre voiture en course."

C'est donc logiquement qu'il a été demandé au Néo-Zélandais s'il maintenait cette affirmation ou s'il avait de nouvelles informations à ce sujet : "Sans commentaire." Face à l'insistance des journalistes, il a ajouté : "Je ne suis pas autorisé à faire de commentaire à ce sujet."

Brendon Hartley, Toro Rosso.
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso

Gasly réaffirme les dégâts sur son fond plat

Pierre Gasly a également été interrogé sur ces fameux dégâts, mais les faits qu'il relate correspondent toujours à la version officielle.

"Au premier tour, quand j'ai vu l'accident avec [Lance] Stroll et [Fernando] Alonso, j'ai dû l'éviter, j'ai coupé au virage 4, je crois", se souvient Gasly. "Il y avait un gros trou à cet endroit et j'ai décollé haut, c'était le premier impact. Après, quand Charles [Leclerc] est parti en tête-à-queue avec [Romain] Grosjean, il y avait un énorme morceau de carbone que tout le monde a évité devant moi, et je l'ai pris en plein dans le fond plat. Après ça, l'équilibre était beaucoup plus survireur, cela a eu un impact sur la dégradation des pneus, sur la performance en course en général."

Interrogé au sujet de la relation qu'il entretient avec son coéquipier, le Normand répond : "Il a beaucoup de pression, donc en ce moment, il semble voir les choses de façon un peu différente par rapport au début de saison."

Quant aux commentaires de Hartley sur les dégâts d'Austin : "Il dit beaucoup de choses en ce moment, je n'ai pas besoin de faire de commentaire."

Propos recueillis par Edd Straw

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
partages
commentaires
Ocon satisfait malgré des qualifications paradoxales

Article précédent

Ocon satisfait malgré des qualifications paradoxales

Article suivant

Mexico veut fêter dignement Hamilton en cas de titre

Mexico veut fêter dignement Hamilton en cas de titre
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021