Hülkenberg n'a "jamais pu montrer le rythme" de Renault

Seulement dixième à l'arrivée du Grand Prix de Russie dont il prenait le départ depuis la sixième place, Nico Hülkenberg rapporte ce dimanche l'unique point du Renault F1 Team, alors que l'équipe d'Enstone voit dans le même temps McLaren inscrire 12 unités et solidement conforter sa quatrième place au championnat, ainsi que Racing Point demeurer une menace avec les six points du jour qui font que le septième du championnat se trouve à seulement 16 unités.

Hülkenberg n'a "jamais pu montrer le rythme" de Renault

Nico, c'est un sentiment aigre-doux au terme de ce Grand Prix ?

Non, juste aigre ! Il n'y avait pas assez de douceur aujourd'hui !

Etes-vous en colère contre l'équipe pour l'arrêt aux stands mal exécuté, ou est-ce juste l'un des éléments ?

Non, je ne suis pas remonté contre l'équipe. Évidemment, ça n'aide pas. Mais les gars essaient de faire aussi bien que possible et je ne suis pas sûr de ce qu'il y avait à faire : peut-être que mon positionnement au départ (voir la vidéo) n'était pas super, mais j'ai commencé par un mauvais départ, un mauvais premier tour et la perte de trois ou quatre positions. Ensuite, je suis remonté, ai repris une position, je crois. Nous voulions faire l'undercut mais l'arrêt prolongé nous a fait reculer. Et dans ce groupe, chaque dixième compte.

Si l'on perd une paire de secondes, c'est mauvais : il nous a fallu attaquer et beaucoup taper dans mes pneus, ce qui est toujours difficile vers la fin de la durée de vie de celui-ci. Il y a ensuite eu la voiture de sécurité virtuelle qui est allée contre nous et je crois que deux gars se sont de nouveau incrustés. Tout s'est donc un peu additionné contre nous aujourd'hui. C'est malheureux, car je ressens que la voiture mérite bien mieux. Je disposais réellement d'un bon rythme dans l'auto mais n'ai jamais vraiment pu le montrer car j'étais toujours coincé derrière quelqu'un. Donc oui, un peu frustré !

L'avantage des pneus tendres n'a pas pu se concrétiser derrière Norris…

Pas assez, je dirais. Après la relance, il m'a fallu un moment pour passer Stroll et au moment où j'arrive sur Lando, le tendre a déjà pris de la dégradation et l'effet de l'air sale est aussi très important, donc ça te tue sur un circuit comme celui-ci. Dans les dix derniers tours, nous avons perdu de la puissance moteur et je n'ai pas pu continuer à remonter. Je pense aussi que j'ai raté Kevin [Magnussen, pénalisé en course] d'une seconde avec sa pénalité de cinq secondes. Ce n'était juste pas pour moi.

Lire aussi :

La perte de puissance moteur est-elle la raison pour laquelle vous avez fini derrière Magnussen ?

Quand tout allait bien, j'essayais mais c'était déjà très difficile ! Les McLaren étaient vraiment rapides dans les lignes droites et l'effet du DRS intervenait trop tard pour moi. Une fois que le problème moteur a débuté, c'était game over pour moi et je ne pouvais pas tenir son rythme.

Quel était ce problème moteur ?

Je ne sais pas.

La quatrième place au championnat vous glisse peu à peu des mains…

Nous avons de nouveau perdu des points aujourd'hui. Je ne sais pas quel est l'écart, peut-être 30 points [33 ndlr] ? C'est beaucoup et chaque course qui passe et lors de laquelle nous ne marquons pas plus de points qu'eux rend les choses évidemment plus difficiles. Même si nous nous battons pour le championnat, il nous faut nous concentrer course après course et tout maximiser pour rester propres. Je pense que c'est la seule chose que nous pouvons faire.

Lire aussi :

partages
commentaires
Ferrari : Dire que Vettel a désobéi est "un peu fort"

Article précédent

Ferrari : Dire que Vettel a désobéi est "un peu fort"

Article suivant

Räikkönen : "Les quatre derniers GP ont été un cauchemar"

Räikkönen : "Les quatre derniers GP ont été un cauchemar"
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021