Face à l'incertitude entourant 2021, Haas exclut toute expansion

partages
commentaires
Face à l'incertitude entourant 2021, Haas exclut toute expansion
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
18 juil. 2018 à 14:10

Haas se veut prudent au moment d'évoquer une éventuelle grande expansion dans le contexte d'incertitude autour des règles 2021, même s'il sait qu'une telle décision pourrait accélérer ses progrès.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, sur la grille
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18

La structure américaine est à la poursuite de Renault pour la quatrième place du championnat constructeurs et a seulement 19 points de retard sur le constructeur français à l'approche de la mi-saison. Mais même si Haas réussit à faire fructifier son équipe à petit budget, son directeur Günther Steiner ne pense pas qu'il soit sensé d'effectuer un gros recrutement actuellement.

"Tant que nous ne saurons pas exactement ce qui va se passer pour 2021, nous allons grandir mais très lentement", a-t-il déclaré à Motorsport.com concernant les plans de Haas. "Je ne suis pas dans la quantité. Je préfère la qualité. Nous n'allons pas investir 20 ou 30 millions de dollars, avec 100 personnes en plus, nous n'allons pas faire ça. Ça ne serait pas sage pour l'instant."

Lire aussi :

"Nous ne savons pas ce qui va se passer dans deux ans. Si nous faisions cela maintenant, ça pourrait être seulement pour une année. Le plus tôt pour en tirer quelque chose serait 2020, et il faudra peut-être changer à nouveau parce que 2021 va arriver. Nous allons rester à notre niveau, nous pouvons très bien fonctionner et nous allons essayer de continuer."

Le rythme impressionnant de Haas cette année en a surpris plus d'un, mais le dirigeant italo-américain explique que son écurie a su que ce serait le cas quand la monoplace 2018 a été testée pour la première fois avant la saison. "Je pense que nous avons eu la sensation que la voiture était bonne lors des essais hivernaux. Tout le monde a eu cette sensation."

"C'est difficile quand vous ne savez pas ce que les autres vont faire. Nous ne savions pas à quel point notre package fonctionnerait. Tout semble se mettre bien mieux en place que les autres années. Nous avons moins de points que ce que nous devrions avoir, mais c'est de notre propre fait. C'est un petit peu lié à la malchance mais en majorité c'est de notre propre fait. Nous essayons d'en récupérer en travaillant dur."

Avec Ben Anderson et Scott Mitchell 

Article suivant
Le programme TV du GP d'Allemagne

Article précédent

Le programme TV du GP d'Allemagne

Article suivant

Un accord de 20 ans pourrait bientôt lier la F1 et Miami

Un accord de 20 ans pourrait bientôt lier la F1 et Miami
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Jonathan Noble