Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

"McLaren devra attendre longtemps" pour avoir James Key

partages
commentaires
"McLaren devra attendre longtemps" pour avoir James Key
Par :
28 juil. 2018 à 07:16

Interrogé dans le paddock de Budapest au sujet de la situation contractuelle avec James Key, Helmut Marko s'est montré inflexible.

Alors que McLaren a annoncé le recrutement du directeur technique de Toro Rosso, rien n'est en fait conclu et le clan Red Bull n'a visiblement pas l'intention de rendre la vie facile à son concurrent.

Directeur exécutif de McLaren, Zak Brown était en discussions avec Red Bull pour négocier les termes de l'accord permettant de recruter James Key, mais le vent a tourné lorsque les informations ont émergé dans la presse et que l'écurie de Woking a officialisé le transfert. Désormais, le clan autrichien a l'intention de mettre son ingénieur face à ses engagements contractuels.

"Il a un contrat à long terme avec Toro Rosso", rappelle à Motorsport.com Helmut Marko, conseiller spécial de Red Bull. "Nous avons eu des discussions avec Zak, et au lieu de revenir vers nous, il y a eu un communiqué de presse. Donc nous nous en tenons au contrat, et McLaren devra attendre longtemps."

Ce contrat liant James Key à Toro Rosso ne prendrait pas fin avant l'issue de la saison 2020 et Marko précise que Red Bull souhaite "bien sûr" qu'il en respecte la durée. "Il y a un contrat pour une période assez longue. Pourquoi avons-nous des contrats ? Nous devons analyser toute la situation. Puisque McLaren fait des annonces officielles, nous devons analyser sérieusement la situation légale. Mais il est certain que nous ne le libérerons pas plus tôt."

Lire aussi :

Pour James Key, les prochaines semaines s'annoncent difficiles, en tout cas tant qu'un éventuel accord n'aura pas été trouvé entre toutes les parties. En cas de transfert, il devra également observer une période d'inactivité forcée quasi inévitable en F1. "De ce que je sais, il est en vacances actuellement, et nous ne le placerons pas dans une position où il pourra avoir accès à toutes les dernières informations, c'est clair", prévient Helmut Marko.

L'Autrichien écarte également la rumeur évoquant un transfert de Lando Norris de McLaren vers Toro Rosso dans la balance. "La situation est très claire, s'ils ne le mettent pas dans un baquet F1 d'ici le 30 septembre, il est libre, alors que voulez-vous négocier ?" fait savoir Marko.

Si le cas de James Key concerne en premier lieu Toro Rosso, Red Bull Racing conserve un œil très avisé sur le dossier, pour des raisons évidentes et qu'il est facile d'imaginer.

"C'est bien sûr quelque chose entre James et Toro Rosso", admet Christian Horner, directeur de Red Bull, auprès de Sky Sports. "Mais Red Bull Technology fournit des services à Toro Rosso, donc c'est extrêmement sensible. Nous sommes plutôt protecteurs. Nous voulons évidemment comprendre quelle est la situation de James et Toro Rosso pour un futur relativement proche."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Force India sous administration judiciaire

Article précédent

Force India sous administration judiciaire

Article suivant

Les administrateurs de Force India travaillent "dans l'urgence"

Les administrateurs de Force India travaillent "dans l'urgence"
Charger les commentaires