La FIA décide "exceptionnellement" de ne pas sanctionner Vettel

Suite à ses communications radio véhémentes lors du Grand Prix du Mexique et ses excuses répétées adressées à Charlie Whiting, la FIA a décidé "exceptionnellement" de ne pas sanctionner Sebastian Vettel.

Dans un communiqué, la Fédération Internationale de l'Automobile est revenue officiellement sur les incidents qui ont émaillé les communications radio de la course mexicaine. 

Ainsi, si la FIA souligne que Vettel a utilisé un "langage grossier répété dirigé vers le directeur de course de la F1 Charlie Whiting et un autre concurrent [Verstappen]", elle met aussi en avant le fait que des excuses ont été "spontanément" présentées "en personne" après coup et que l'Allemand a envoyé "de sa propre initiative" une lettre d'excuses à Jean Todt et à Whiting.

La FIA précise par ailleurs que Vettel a indiqué qu'il contacterait Max Verstappen et qu'il s'assurerait qu'un tel incident ne survienne plus.

Puis, le communiqué d'ajouter : "À la lumière de ces excuses sincères et de cet engagement fort, le président de la FIA a décidé, exceptionnellement, de ne pas prendre de sanction disciplinaire à l'encontre de M. Vettel en élevant ce problème devant le Tribunal International de la FIA."

"La FIA condamnera toujours l'utilisation d'un langage vulgaire en sports mécaniques, surtout quand il est dirigé contre des officiels et/ou des concurrents, et s'attend à ce que tous les participants à ses championnats soient respectueux et conscients de l'exemple qu'ils donnent au public et à la jeune génération en particulier."

"La FIA saisit cette opportunité pour indiquer que, dans le cas d'un futur incident similaire à celui qui a eu lieu à Mexico, une action disciplinaire sera prise en amenant un tel incident devant le Tribunal International de la FIA pour qu'il soit jugé."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags fia, radio, sanction