Latifi proche d'un nouveau contrat avec Williams

De l'aveu même de l'écurie Williams, Nicholas Latifi devrait rester dans ses rangs en 2022.

Latifi proche d'un nouveau contrat avec Williams

Si l'avenir de George Russell reste indéfini à ce jour, il y a de moins en moins d'incertitude autour de son coéquipier Nicholas Latifi chez Williams. Le Canadien s'est illustré lors d'un Grand Prix de Hongrie où il a profité des carambolages du premier tour pour longtemps occuper la troisième place avant de finalement se classer septième à l'arrivée, devant Russell.

Lire aussi :

Cet événement exceptionnel n'était toutefois pas représentatif d'une tendance qui le voit se rapprocher lentement mais sûrement de son chef de file en performance pure. Pour autant, le PDG de Williams Racing n'est pas surpris par ce qu'a accompli Latifi sur le Hungaroring.

"Je ne dirais pas que j'ai été impressionné, car je connais ses capacités, et il a fait une course fantastique, comme il en a fait par le passé", déclare Jost Capito. "C'est impressionnant, mais je n'étais pas impressionné car je sais ce que je peux attendre de lui, et il commet rarement des erreurs. Il est parfaitement capable de faire ce que ses ingénieurs lui disent de faire, on voit les chronos dont il est capable. Il est un très bon pilote et il mérite le baquet dans notre équipe, certainement."

Nicholas Latifi, Williams Racing fête sa huitième place avec Jost Capito, Williams Racing PDG

Latifi s'est lui-même déclaré capable de devenir le leader de Williams si Russell venait à quitter l'écurie, et Capito est d'accord. "Je ne sais pas si c'est le cas pour l'instant, mais il progresse vraiment course après course, et je suis sûr que d'ici la fin de la saison il sera prêt à faire ça", estime l'Allemand.

"Il a surtout la bonne personnalité pour mener l'équipe. Il travaille très bien avec les ingénieurs, il est très mobilisateur. Il est clair quant à la direction dans laquelle il veut que la voiture soit développée, il est très apprécié par l'équipe et il est exigeant. De plus, je pense qu'il a beaucoup appris avec George, ils passent beaucoup de temps ensemble en piste et en dehors vu qu'ils travaillent ensemble. C'est une relation fantastique, et je suis sûr que d'ici la fin de la saison Nicky sera en position de pouvoir mener l'équipe."

Ainsi, lorsqu'il lui est demandé si tout cela porte à croire que Latifi va signer pour 2022, Capito répond succinctement : "C'en a l'air, je dirais."

Reste à savoir qui serait alors le coéquipier de Latifi. Si Russell signait chez Mercedes, il pourrait être remplacé par Valtteri Bottas ou Nyck de Vries, mais les candidats sont nombreux. Ainsi, chez Williams, on n'est pas pressé de prendre une décision. "Avant les premiers essais l'an prochain, je pense !" sourit Capito.

"Pour l'instant, notre situation ne nous inquiète pas. Et je crois que Toto va prendre la décision tôt ou tard. Je présume que ce sera plutôt tôt. Mais le baquet Williams semble être très attractif pour tous les pilotes qui n'ont pas de baquet assuré pour l'an prochain. Et comme la plupart sont déjà pris, je pense que nous pouvons nous détendre et attendre la décision. Quand la décision sera prise, nous pourrons engager des discussions plus détaillées avec divers pilotes."

partages
commentaires
Sergio Pérez reste chez Red Bull en 2022
Article précédent

Sergio Pérez reste chez Red Bull en 2022

Article suivant

EL2 - Verstappen en tête... et dans le mur !

EL2 - Verstappen en tête... et dans le mur !
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021