Leclerc prolongé chez Ferrari jusqu'en 2024

La Scuderia Ferrari a annoncé la prolongation de contrat de Charles Leclerc jusqu'à la fin de la saison 2024.

Leclerc prolongé chez Ferrari jusqu'en 2024
Charger le lecteur audio

Après une première saison en Formule 1 au sein de l'équipe junior de Ferrari, Sauber, Charles Leclerc a fait ses grands débuts sous les couleurs de Maranello en Grand Prix cette année, en remplacement de Kimi Räikkönen. Et la saison s'est avérée très bonne pour le Monégasque qui a signé sept poles et deux victoires, dont une particulièrement appréciée des tifosi à Monza.

C'est tout logiquement qu'à 22 ans, il s'est vu offrir une prolongation de contrat avec Ferrari courant jusqu'en 2024, assurant a priori sa présence cinq années de plus chez les Rouges. Leclerc faisait partie des pilotes de pointe dont le contrat initial courait au-delà de 2020, même s'il semblait possible qu'il puisse s'en libérer. Désormais, il s'est engagé avec son écurie sur le long-terme et abordera donc le changement réglementaire de 2021 avec Ferrari.

Lire aussi :

"Je suis très heureux de rester au sein de la Scuderia Ferrari", a déclaré Leclerc. "Durant la saison écoulée, piloter pour l'équipe la plus illustre en Formule 1 a été un rêve pour moi. Je suis impatient de vivre une relation encore plus étroite avec l'équipe après ce qui a été une saison 2019 intense et exaltante. J'ai hâte de voir ce que l'avenir me réserve et j'ai hâte de recommencer la saison prochaine."

Il est à signaler que si la signature de contrat d'une telle durée est rare en F1, ce n'est pas inédit et surtout pas le signe que les choses sont gravées dans le marbre. À titre d'exemple, Fernando Alonso avant signé en 2011 un contrat assurant normalement sa présence chez Ferrari de 2012 à 2016. Il avait en fait quitté l'écurie fin 2014.

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, s'est en tout cas réjoui de cette nouvelle : "Au fil des courses cette année, le souhait de prolonger notre contrat avec Charles est devenu encore plus évident et cette décision signifie qu'il sera avec nous pour les cinq prochaines années. Cela démontre que Charles et la Scuderia ont un avenir solide ensemble."

"Charles fait partie de notre famille depuis 2016 et nous sommes plus que fiers des résultats que nous obtenons avec notre Académie. Nous sommes donc très heureux de pouvoir annoncer qu'il sera avec nous pour de nombreuses années et je suis sûr qu'ensemble, nous allons écrire de nombreuses nouvelles pages de l'Histoire du Cheval cabré."

La prolongation de Leclerc met évidemment plus de pression encore sur les épaules d'un Sebastian Vettel contesté au sein de l'écurie italienne. L'engagement de l'Allemand prendra fin au terme de l'année 2020, ce qui sera aussi le cas pour plusieurs pilotes de pointe, dont Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, Max Verstappen ou encore Daniel Ricciardo. Reste à savoir si, avec un Leclerc conforté par ce contrat à long terme, Ferrari fera le choix de lui associer un pilote de renom.

partages
commentaires
Wolff : Ce que Mercedes a accompli ne voudra rien dire en 2021
Article précédent

Wolff : Ce que Mercedes a accompli ne voudra rien dire en 2021

Article suivant

Charles Leclerc, l'ascension du prodige Ferrari

Charles Leclerc, l'ascension du prodige Ferrari
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021