McLaren et Honda mettent fin à leur collaboration

Après trois ans d'une collaboration catastrophique, McLaren ne sera plus motorisé par Honda en 2018 mais par Renault, selon les informations de Motorsport.com.

McLaren et Honda mettent fin à leur collaboration

Après des semaines de discussions, le constructeur britannique est parvenu à un accord pour mettre fin au contrat avec le motoriste nippon et être équipé de moteurs Renault à partir de 2018.

En effet, selon des sources proches du dossier, le constructeur français et McLaren ont conclu un engagement les liant pour les trois prochaines saisons, soit jusqu'à la fin de l'ère turbo hybride actuelle. Il devrait comprendre la fourniture des mêmes moteurs que ceux dont disposeront l'écurie d'usine et Red Bull Racing.

Alors que la firme de Woking arrivera bientôt au terme de la troisième saison d'une collaboration avec Honda qui s'annonçait prometteuse sur le papier et rappelait évidemment les grandes heures des années 1980-1990 avec le duel Prost-Senna, le bilan à tirer est plus que négatif : à ce jour, aucune victoire, aucun podium, aucune pole et trois petits top 5 en course sont à dénombrer.

Des résultats faméliques dus tout à la fois à un manque de performance criant, à des soucis de fiabilité perpétuels et à des choix techniques, de la part des deux firmes, qui ont rarement été couronnés de réussite. La décision de revoir l'architecture moteur pour 2017 a précipité le duo dans une nouvelle saison de galère, celle de trop, après une année 2016 relativement encourageante.

Cette saison, la patience de McLaren a clairement atteint ses limites, à mesure que les piques de Fernando Alonso se sont multipliées et que les pénalités pour changement d'éléments de l'unité de puissance ont crû de façon exponentielle.

La séparation, devenue quasiment inévitable, est donc désormais très proche d'une officialisation en bonne et due forme, qui devrait ouvrir la voie, comme Motorsport.com le rapportait la semaine passée, à des annonces concernant également Toro Rosso, Honda, Carlos Sainz et, potentiellement, Fernando Alonso.

Avec Dieter Rencken

partages
commentaires
Force India envisage de recruter pour viser le top 3
Article précédent

Force India envisage de recruter pour viser le top 3

Article suivant

Ricciardo s'inspire de la combativité de Rossi face aux jeunes

Ricciardo s'inspire de la combativité de Rossi face aux jeunes
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021