McLaren et Honda mettent fin à leur collaboration

Après trois ans d'une collaboration catastrophique, McLaren ne sera plus motorisé par Honda en 2018 mais par Renault, selon les informations de Motorsport.com.

McLaren et Honda mettent fin à leur collaboration

Après des semaines de discussions, le constructeur britannique est parvenu à un accord pour mettre fin au contrat avec le motoriste nippon et être équipé de moteurs Renault à partir de 2018.

En effet, selon des sources proches du dossier, le constructeur français et McLaren ont conclu un engagement les liant pour les trois prochaines saisons, soit jusqu'à la fin de l'ère turbo hybride actuelle. Il devrait comprendre la fourniture des mêmes moteurs que ceux dont disposeront l'écurie d'usine et Red Bull Racing.

Alors que la firme de Woking arrivera bientôt au terme de la troisième saison d'une collaboration avec Honda qui s'annonçait prometteuse sur le papier et rappelait évidemment les grandes heures des années 1980-1990 avec le duel Prost-Senna, le bilan à tirer est plus que négatif : à ce jour, aucune victoire, aucun podium, aucune pole et trois petits top 5 en course sont à dénombrer.

Des résultats faméliques dus tout à la fois à un manque de performance criant, à des soucis de fiabilité perpétuels et à des choix techniques, de la part des deux firmes, qui ont rarement été couronnés de réussite. La décision de revoir l'architecture moteur pour 2017 a précipité le duo dans une nouvelle saison de galère, celle de trop, après une année 2016 relativement encourageante.

Cette saison, la patience de McLaren a clairement atteint ses limites, à mesure que les piques de Fernando Alonso se sont multipliées et que les pénalités pour changement d'éléments de l'unité de puissance ont crû de façon exponentielle.

La séparation, devenue quasiment inévitable, est donc désormais très proche d'une officialisation en bonne et due forme, qui devrait ouvrir la voie, comme Motorsport.com le rapportait la semaine passée, à des annonces concernant également Toro Rosso, Honda, Carlos Sainz et, potentiellement, Fernando Alonso.

Avec Dieter Rencken

partages
commentaires
Force India envisage de recruter pour viser le top 3

Article précédent

Force India envisage de recruter pour viser le top 3

Article suivant

Ricciardo s'inspire de la combativité de Rossi face aux jeunes

Ricciardo s'inspire de la combativité de Rossi face aux jeunes
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021