Mercedes ne va pas "flirter" avec d'autres pilotes

L'écurie Mercedes compte rester fidèle à ses pilotes actuels au début des négociations pour la saison 2022 de Formule 1.

Mercedes ne va pas "flirter" avec d'autres pilotes

Une fois n'est pas coutume, Mercedes AMG F1 n'a aucun pilote sous contrat pour la saison prochaine. Comme c'est le cas depuis son arrivée assez fortuite dans l'écurie en 2017, Valtteri Bottas n'a qu'un contrat d'un an, l'équipe laissant ses options ouvertes pour la suite des événements ; Lewis Hamilton, quant à lui, n'a prolongé que pour une saison, son avenir à long terme étant flou à l'âge de 36 ans déjà.

Lire aussi :

Or, Mercedes a un protégé prometteur en George Russell (Williams), ce dernier également en fin de contrat, et Red Bull s'attend à ce que la marque à l'étoile s'intéresse au prodige Max Verstappen, qui n'a toujours pas pu jouer le titre avec l'écurie au taureau. Cependant, les principaux intéressés sont prompts à tempérer cette éventualité.

"La symbiose que nous avons dans cette relation [avec Hamilton], c'est toujours que nous avons une compréhension mutuelle de ce que nous voulons faire à l'avenir", déclare Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1. "Et ce sera aussi le cas dans les prochaines discussions avec Lewis. Max est certainement un jeune pilote d'exception qui sera courtisé par tout le monde à l'avenir, mais nous ne flirtons pas avec quelqu'un d'autre avant d'avoir des certitudes quant à nos deux pilotes."

"En fin de compte, je ne sais pas ce que va faire Lewis", renchérit Max Verstappen. "Mais je me concentre sur moi-même, je suis très focalisé sur cette année et le fait d'en faire un succès. La saison commence à peine, nous n'avons fait qu'un shakedown, alors je ne pense pas vraiment à ce genre de choses actuellement."

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, félicite Max Verstappen, Red Bull Racing, d'avoir sécurisé la pole

À ce stade, il est clair que Hamilton demeure le plan A de Mercedes pour l'avenir, lui qui a remporté six des sept derniers titres mondiaux des pilotes au volant d'une Flèche d'Argent. Rappelons que 2022 marquera le début d'une nouvelle ère avec un Règlement Technique très différent de l'actuel, mettant l'accent sur l'effet de sol notamment.

"Je pense que si Lewis continue de courir, nous voudrons le faire ensemble", estime Wolff. "Et nous en discuterons bientôt. Et avec Valtteri, nous savons exactement ce dont nous disposons, ce que nous apprécions. En même temps, le paysage évolue avec de nouvelles voitures, une nouvelle réglementation, et nous devons prendre la bonne décision pour l'équipe à l'avenir. Mais cela signifie aussi que nous aurons ces discussions avec nos deux pilotes tout d'abord, puis nous verrons où cela nous mènera."

Une chose est sûre : Wolff va tout faire pour éviter que les négociations avec Hamilton s'éternisent comme ça a été le cas ces derniers mois : l'accord entre les deux parties pour 2021 n'a été officialisé que le 8 février, un mois à peine avant le début des essais hivernaux.

"Nous nous sommes mis d'accord pour reprendre les discussions bien plus tôt cette année, afin d'éviter une situation comme celle de 2020, où nous avons manqué de temps et étions dans la position inconfortable où il n'y avait plus de temps avant le début de la saison", indique l'Autrichien. "C'est aussi pour ça que nous n'avons fait qu'un contrat d'un an : pour nous permettre de discuter plus longtemps de l'avenir dans la compétition et en dehors, en prenant le temps nécessaire."

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Nikita Mazepin sur l'attouchement : "Je n'en suis pas fier"
Article précédent

Nikita Mazepin sur l'attouchement : "Je n'en suis pas fier"

Article suivant

Haas F1 explique sa livrée aux couleurs de la Russie

Haas F1 explique sa livrée aux couleurs de la Russie
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021