Mercedes ne va pas "flirter" avec d'autres pilotes

L'écurie Mercedes compte rester fidèle à ses pilotes actuels au début des négociations pour la saison 2022 de Formule 1.

Mercedes ne va pas "flirter" avec d'autres pilotes

Une fois n'est pas coutume, Mercedes AMG F1 n'a aucun pilote sous contrat pour la saison prochaine. Comme c'est le cas depuis son arrivée assez fortuite dans l'écurie en 2017, Valtteri Bottas n'a qu'un contrat d'un an, l'équipe laissant ses options ouvertes pour la suite des événements ; Lewis Hamilton, quant à lui, n'a prolongé que pour une saison, son avenir à long terme étant flou à l'âge de 36 ans déjà.

Lire aussi :

Or, Mercedes a un protégé prometteur en George Russell (Williams), ce dernier également en fin de contrat, et Red Bull s'attend à ce que la marque à l'étoile s'intéresse au prodige Max Verstappen, qui n'a toujours pas pu jouer le titre avec l'écurie au taureau. Cependant, les principaux intéressés sont prompts à tempérer cette éventualité.

"La symbiose que nous avons dans cette relation [avec Hamilton], c'est toujours que nous avons une compréhension mutuelle de ce que nous voulons faire à l'avenir", déclare Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1. "Et ce sera aussi le cas dans les prochaines discussions avec Lewis. Max est certainement un jeune pilote d'exception qui sera courtisé par tout le monde à l'avenir, mais nous ne flirtons pas avec quelqu'un d'autre avant d'avoir des certitudes quant à nos deux pilotes."

"En fin de compte, je ne sais pas ce que va faire Lewis", renchérit Max Verstappen. "Mais je me concentre sur moi-même, je suis très focalisé sur cette année et le fait d'en faire un succès. La saison commence à peine, nous n'avons fait qu'un shakedown, alors je ne pense pas vraiment à ce genre de choses actuellement."

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, félicite Max Verstappen, Red Bull Racing, d'avoir sécurisé la pole

À ce stade, il est clair que Hamilton demeure le plan A de Mercedes pour l'avenir, lui qui a remporté six des sept derniers titres mondiaux des pilotes au volant d'une Flèche d'Argent. Rappelons que 2022 marquera le début d'une nouvelle ère avec un Règlement Technique très différent de l'actuel, mettant l'accent sur l'effet de sol notamment.

"Je pense que si Lewis continue de courir, nous voudrons le faire ensemble", estime Wolff. "Et nous en discuterons bientôt. Et avec Valtteri, nous savons exactement ce dont nous disposons, ce que nous apprécions. En même temps, le paysage évolue avec de nouvelles voitures, une nouvelle réglementation, et nous devons prendre la bonne décision pour l'équipe à l'avenir. Mais cela signifie aussi que nous aurons ces discussions avec nos deux pilotes tout d'abord, puis nous verrons où cela nous mènera."

Une chose est sûre : Wolff va tout faire pour éviter que les négociations avec Hamilton s'éternisent comme ça a été le cas ces derniers mois : l'accord entre les deux parties pour 2021 n'a été officialisé que le 8 février, un mois à peine avant le début des essais hivernaux.

"Nous nous sommes mis d'accord pour reprendre les discussions bien plus tôt cette année, afin d'éviter une situation comme celle de 2020, où nous avons manqué de temps et étions dans la position inconfortable où il n'y avait plus de temps avant le début de la saison", indique l'Autrichien. "C'est aussi pour ça que nous n'avons fait qu'un contrat d'un an : pour nous permettre de discuter plus longtemps de l'avenir dans la compétition et en dehors, en prenant le temps nécessaire."

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Nikita Mazepin sur l'attouchement : "Je n'en suis pas fier"

Article précédent

Nikita Mazepin sur l'attouchement : "Je n'en suis pas fier"

Article suivant

Haas F1 explique sa livrée aux couleurs de la Russie

Haas F1 explique sa livrée aux couleurs de la Russie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas , Max Verstappen
Équipes Mercedes
Auteur Benjamin Vinel
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021