Mercedes modifie son aileron après une demande de la FIA

partages
commentaires
Mercedes modifie son aileron après une demande de la FIA
Par :
12 avr. 2019 à 13:08

Afin de se conformer à une directive technique de la FIA, l’écurie Mercedes AMG a été obligée d’apporter une modification à son nouvel aileron pour le Grand Prix de Chine.

Ce nouvel aileron avant a été aperçu pour la première fois jeudi dans la pitlane du circuit de Shanghaï. Il se démarque par des dérives latérales revues et raccourcies.

La dérive, plus courte, expose ainsi le profil de l’élément supérieur, ce qui a pour objectif d’accroître l’effet de dispersion d’air généré par l’aileron.

Lire aussi:

En revanche, le règlement technique 2019 de la FIA proscrit d’une certaine façon cette configuration, indiquant dans le texte que ces profils doivent être délimités par la “surface d’une dérive virtuelle”.

Cette photo, prise vendredi matin par Giorgio Piola, notre spécialiste technique, montre Nikolas Tombazis, le directeur technique de la FIA, inspectant l’aileron avant de la Mercedes W10.

Des membres de l'écurie Mercedes avec l'aileron avant de la W10

Des membres de l'écurie Mercedes avec l'aileron avant de la W10

Photo de: Giorgio Piola

L’article 3.3.6 de la réglementation technique indique “qu’une fois que les profils de l’aileron avant ont été définis, ils doivent se terminer là où se situe la surface d’une dérive virtuelle tel que défini par l’article 3.3.5. La portion des profils qui dépasse cette surface doit être éliminée”.

L'article 3.3.5 concerne la nouvelle géométrie de la dérive dictée par la nouvelle réglementation 2019 qui exige un design simplifié afin de réduire l’effet de dispersion d’air loin des pneus avant.

Le texte stipule aussi que la dérive doit “complètement inclure au moins 95 % de la surface de la dérive virtuelle”, ce qui permet d’inclure de petites échancrures au coin supérieur du bord de fuite, comme le font certaines équipes.

Les mots choisis dans ce texte créent des possibles zones grises que Mercedes tente d’exploiter.

Avant les EL1, la FIA a donc demandé à Mercedes d’effectuer une modification à son aileron avant. Les mécaniciens ont changé le côté extérieur de l'élément supérieur, coupant le coin pour s'assurer qu'aucun profil ne reste exposé.

Cette modification a satisfait la FIA qui craignait qu'un aileron endommagé ne provoque des crevaisons.

Il est aussi probable que Red Bull Racing ait tenté d'exploiter cette zone grise plus tôt dans la saison en utilisant une petite partie de l'élément supérieur exposé conjointement avec une échancrure rectangulaire au bord de fuite de la dérive.

La FIA a demandé à ce que cette configuration soit modifiée et les RB15 roulent désormais avec un aileron avant muni de dérives dépourvues d’échancrures.

 

Article suivant
Leclerc devra composer avec Red Bull et le statut de numéro 2 Ferrari

Article précédent

Leclerc devra composer avec Red Bull et le statut de numéro 2 Ferrari

Article suivant

Giovinazzi victime d'une erreur d'installation moteur chez Alfa Romeo

Giovinazzi victime d'une erreur d'installation moteur chez Alfa Romeo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jake Boxall-Legge
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu