Mercedes : Une première ligne Bottas-Hamilton, "parfait pour nous"

partages
commentaires
Mercedes : Une première ligne Bottas-Hamilton,
Par : Fabien Gaillard
15 avr. 2017 à 16:58

Interrogé peu après les qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes était aux anges grâce à cette première ligne 100% argentée.

Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG
Toto Wolff, directeur exécutif, Mercedes AMG
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG, le second Lewis Hamilton, Mercedes AMG, le troisième Sebastian Vettel, Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG
Toto Wolff, directeur exécutif, Mercedes AMG

La performance de Valtteri Bottas, même si elle est un instantané sur une saison de 20 Grands Prix, est tout de même une petite victoire pour le dirigeant autrichien qui était, jusqu'à la signature du Finlandais chez Mercedes, un de ses managers, et surtout celui qui a poussé pour l'engager au moment où il a fallu remplacer Nico Rosberg.

Évidemment, il était ravi de voir son écurie décrocher la troisième pole sur trois possibles cette saison et qu'elle soit propriété du numéro 77 : "La première pole d'un pilote en Formule 1 est toujours un moment spécial", a-t-il déclaré sur Sky Sports. "Il est resté calme, c'est important parce qu'il est avec le meilleur pilote qui soit en Formule 1. La situation est parfaite pour nous, parce qu'ils se poussent l'un l'autre avec respect. C'est bien."

"Je pense qu'en général, il ne se démonte pas. Quand il connaît une mauvaise journée, il se remet vite. Comme il me le dit, lundi matin ça ne va pas pas, lundi après-midi ça va mieux !"

Une pole d'autant plus intéressante qu'elle arrive moins d'une semaine après l'erreur de la Chine, où Bottas est parti en tête-à-queue sous Safety Car : "Il était très déçu, il a présenté ses excuses plusieurs fois, car il a coûté des points à l'équipe."

Sur la séance en elle-même, Mercedes ne s'attendait pas à ce qu'il y ait d'amélioration significative de la part de ses pilotes. "On ne pensait pas qu'ils pouvaient améliorer, et Valtteri a amélioré d'un poil, ce qui lui a permis de battre Lewis."

Ferrari semble protéger ses pneus arrière

Au-delà de sa propre performance, c'est l'écart avec Ferrari, la première Ferrari ayant été repoussée à près d'une demi-seconde, qui a étonné. Mais Wolff se veut prudent. "C'est un gros écart, mais de façon intéressante, les pilotes Ferrari ont eu du sous-virage, ce qui semble indiquer qu'ils protègent les pneus arrière pour demain."

"Le rythme de course [de Mercedes en EL2] était très bon, il n'y avait pas cinq dixièmes d'écart. Nous avons une très bonne équipe qui va réfléchir à la stratégie pour demain. La course va être plus passionnante que ces cinq dixièmes ne le laissent penser."

Quant à Niki Lauda, il salue la réaction de Bottas et le travail de ses pilotes pour monopoliser la première ligne, pour la 60e fois depuis 2014. "Pour un pilote, c'est très important", explique-t-il sur Sky Sports.

"Je lui ai parlé après la Chine, je lui ai dit d'analyser et d'oublier. Je lui ai demandé quel était le problème, et il m'a dit que c'était sa faute. D'accord. C'est très important qu'il soit en pole position maintenant."

"La Scuderia m'inquiétait beaucoup. Lewis a fait du très bon travail. Les deux Mercedes en première ligne, je préfère !"

Article suivant
Ricciardo : "Une petite surprise" d'être en deuxième ligne

Article précédent

Ricciardo : "Une petite surprise" d'être en deuxième ligne

Article suivant

Deux Renault dans le top 10 !

Deux Renault dans le top 10 !
Charger les commentaires