Mercedes stoppe toute rumeur : "Bottas sera dans notre voiture"

Toto Wolff a tenu à mettre les choses au clair : Valtteri Bottas roulera chez Mercedes en 2021 et aucune alternative n'est envisagée.

Mercedes stoppe toute rumeur : "Bottas sera dans notre voiture"

Si tant est qu'il existe une spéculation sérieuse sur ce sujet, Toto Wolff y a mis fin : Valtteri Bottas pilotera pour Mercedes en 2021. Le doute a été inévitablement insinué depuis que George Russell a remplacé avec brio Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Sakhir, la semaine dernière, où il a frôlé la victoire.

Tout comme il avait prévenu en amont de cette course, le directeur de Mercedes n'a pas varié son discours par la suite. Samedi soir, alors que Bottas a vaincu Hamilton en qualifications mais a vu Max Verstappen lui souffler la pole position, Wolff a remis l'église au milieu du village. "Il sera dans notre voiture", a-t-il rappelé avec fermeté. "Je le confirme. Nous avons un contrat avec Valtteri. Il va courir l'an prochain. Il faut me donner un gros coup de pied dans une zone sensible pour que je perde ma loyauté. Et je suis loyal envers mes deux pilotes."

Lire aussi :

Wolff met un coup de frein aux impatients, mais promet de ne pas lâcher Russell. "De la même manière, je suis loyal envers nos pilotes juniors", ajoute-t-il. "George a fait un boulot phénoménal le week-end dernier. Il mérite d'être un jour dans une excellente voiture. Il a un contrat avec Williams pour une année supplémentaire. Ils ont été très flexibles pour nous permettre d'avoir George chez Mercedes, et tout va se dérouler comme prévu. Mais calmement, de manière structurée."

Loyal mais lucide, Wolff ne nie pas que les événements de Sakhir ont placé Bottas dans une situation délicate, rappelant tout de même que Russell n'avait "rien à perdre" face au Finlandais. "Je peux comprendre la situation de Valtteri", assure-t-il. "Il a ce coéquipier incroyablement rapide qui a gagné sept titres mondiaux, et lui-même a montré de très belles performances. Il a gagné la première course en Autriche, il a été en pole à plusieurs reprises, et il devrait avoir remporté plus de courses s'il n'y avait pas eu de drapeaux rouges ou de crevaisons."

"Le fait de perdre à nouveau alors que la malchance affecte sa campagne est malheureux, et je pense qu'un pilote peut alors, parfois, se retrouver dans une bulle où il pense que tout va contre lui. Le week-end dernier, tout tournait autour de George. George n'avait rien à perdre et Valtteri n'avait rien à gagner. Nous avons eu une bonne discussion à ce sujet, intelligente. Je peux comprendre sa situation, et nous avons décidé de nous parler davantage."

partages
commentaires
McLaren annonce la vente d'un tiers de son écurie
Article précédent

McLaren annonce la vente d'un tiers de son écurie

Article suivant

LIVE F1 - Suivez le GP d'Abu Dhabi en direct

LIVE F1 - Suivez le GP d'Abu Dhabi en direct
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021