Ocon : Alpine a "plus progressé que beaucoup d'équipes"

Alors qu'Alpine devrait disposer d'évolutions supplémentaires à Silverstone, Esteban Ocon estime que son écurie a "plus progressé que beaucoup d'autres" grâce à son effort soutenu de développement.

Ocon : Alpine a "plus progressé que beaucoup d'équipes"
Charger le lecteur audio

Comme pour bon nombre d'écuries, Silverstone devrait marquer pour Alpine l'installation d'un nouveau package d'évolutions. Les GP d'Espagne, d'Azerbaïdjan et du Canada ont déjà vu le déploiement de nouveautés considérables, avec notamment un aileron arrière à fort appui, de nouvelles plaques d'extrémité avant, des ailettes de freins arrière revues, des pontons retravaillés, des ailerons à plus faible traînée et un aileron arrière inférieur (ou beam wing) plus efficace.

Les préoccupations concernant le plafond budgétaire ont incité certaines structures rivales à ne pas apporter trop d'évolutions. Mais du côté d'Alpine, au contraire, le développement est pour le moment continu dans l'espoir de maintenir sa progression et les bonnes dispositions entrevues lors de plusieurs Grands Prix.

"Nous avons pas mal d'améliorations à venir normalement donc on devrait faire un bon pas en avant", a déclaré Ocon. "Donc oui, de grands espoirs, ça va être une sacrée semaine, à partir de mardi pour nous [dans le simulateur], il y aura donc beaucoup de travail. Et oui, espérons que nous pourrons être performants, pour que la voiture soit là où elle doit être."

Fernando Alonso

Fernando Alonso

Cinquième du classement constructeurs, à seulement huit points de McLaren, Alpine a progressivement réduit l'écart ces dernières semaines et inscrit un 35-19 face à la structure de Woking sur les cinq GP qui viennent de s'écouler. Au Canada, Fernando Alonso espérait signer un podium en partant de la seconde position sur la grille, mais a finalement dû se contenter du neuvième rang après une course rendue difficile par un problème moteur et une pénalité pour une faute commise dans le dernier tour.

Ocon, qui a terminé sixième sur la piste et encore accentué l'écart de points le séparant de son équipier, s'est dit ravi de la dynamique sur laquelle surfe le développement de l'A522. Il juge que l'écurie au A fléché a même fait plus de progrès que ses concurrentes directes.

[Mercedes], ce sont les prochains sur la liste

Esteban Ocon

"C'est très encourageant", a déclaré Ocon lorsque Motorsport.com l'a interrogé sur les efforts de développement. "L'équipe pousse beaucoup et parvient à obtenir ses améliorations rapidement, [avant le moment où] elles étaient prévues. Ça va dans la bonne direction. Et je pense que depuis le début de l'année, nous avons plus progressé que beaucoup d'autres équipes. Donc oui, nous pouvons être satisfaits, et ça va dans la bonne direction."

Quand il lui a été demandé s'il estimait pouvoir potentiellement concurrencer Mercedes à Silverstone, il a répondu : "Nous n'en sommes pas là. Je me suis fait doubler par les deux [à Montréal]. Donc on est encore loin du compte. Mais oui, c'est l'objectif. Ce sont les prochains sur la liste."

Lire aussi :

partages
commentaires
30 ans après, Nigel Mansell a retrouvé la Williams FW14B
Article précédent

30 ans après, Nigel Mansell a retrouvé la Williams FW14B

Article suivant

Les deux équipes qui ont contribué au succès de Drive To Survive

Les deux équipes qui ont contribué au succès de Drive To Survive