Pérez : Force India manque d'évolutions pour des raisons financières

partages
commentaires
Pérez : Force India manque d'évolutions pour des raisons financières
Par : Basile Davoine
21 juin 2018 à 13:40

Le développement reste limité chez Force India, où les ressources manquent et où les ennuis économiques ont directement retardé l'arrivée de certaines évolutions.

Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Vue détaillée des ailerons avant de la Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33 et Sergio Perez, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergey Sirotkin, Williams FW41 et Esteban Ocon, Force India VJM11 en bataille

Force India aborde le Grand Prix de France avec une monoplace qui n'a quasiment pas évolué depuis la dernière épreuve au Canada. Une situation que regrette Sergio Pérez, bien que l'écurie indienne parvienne jusqu'ici à limiter la casse en dépit du retard accumulé avec la VJM11.

Dans un team habitué à se surpasser malgré des ressources limitées, le pilote mexicain ne perd pas confiance, mais admet qu'il aimerait voir le développement hausser le rythme, après avoir été freiné par un manque de budget. 

"Franchement, nous attendions plus [en quantité], mais je suis satisfait que nous soyons toujours à la lutte dans le milieu de grille", explique Pérez. "Mais c'est sûr que nous attendions un peu plus d'évolutions que celles que nous avons eues pour le moment. Nous avons eu des évolutions mais il y a eu des problèmes financiers qui… Ça a pris du retard et vu comme c'est serré en milieu de grille, c'est important d'essayer d'apporter tout ce que l'on peut."

"J'espère vraiment que ce sera mieux pour les courses à venir. Il n'y a aucune garantie pour que les choses changent d'un coup et que nous nous retrouvions soudainement dans une meilleure position. J'espère juste que les choses pourront être résolues plus vite au sein de l'équipe et que nous pourrons avoir bientôt des évolutions."

Comme Esteban Ocon le fait remarquer, les progrès sont toutefois visibles en matière de performance depuis le Grand Prix de Monaco. Sur une pente ascendante et dans une bonne dynamique, le Français se veut optimiste pour sa première à domicile sur le Circuit Paul Ricard : "Nous étions en Q3 au Canada, donc nous avons la voiture pour nous battre à l'avant du milieu de tableau". D'autant que l'évolution moteur de Mercedes est désormais disponible, et que les deux pilotes en bénéficieront ce week-end.

"Je crois fermement en cette équipe"

Reste que Force India demeure dans une position difficile sur le plan financier, et que les rumeurs de vente ne cessent pas malgré les nombreux démentis de ses dirigeants. Assurant qu'il ne sait "rien du tout à ce sujet", Sergio Pérez ne cache toutefois pas y prêter inévitablement attention quand il s'agit de songer à son avenir.

"On essaie de garder l'œil là-dessus, c'est toujours important de savoir quelle direction prend l'équipe", reconnaît le Mexicain. "Je crois fermement en cette équipe, j'y suis depuis cinq ans et j'ai toujours cru que le meilleur allait venir. Pour le moment, l'avenir est probablement un peu incertain. Mais ça peut être très prometteur."

Prochain article Formule 1
Grosjean peut réutiliser son moteur de Montréal

Article précédent

Grosjean peut réutiliser son moteur de Montréal

Article suivant

Ferrari, Mercedes, Renault, McLaren : Ricciardo sans filtre

Ferrari, Mercedes, Renault, McLaren : Ricciardo sans filtre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités