Les pilotes toujours libres de mettre le genou à terre en 2021

La manifestation antiraciste des pilotes de Formule 1 avant le départ de chaque Grand Prix va se poursuivre en 2021, toujours avec la possibilité de mettre un genou à terre.

Les pilotes toujours libres de mettre le genou à terre en 2021

C'était une image habituelle de la Formule 1 en 2020 : dans la foulée du mouvement populaire contre le racisme qui s'est propagé au printemps dans tous les États-Unis puis dans le monde entier, les pilotes rejoignaient l'avant de la grille de départ avant chaque Grand Prix afin de manifester leur soutien à la lutte contre les discriminations. Treize d'entre eux mettaient le genou à terre, geste popularisé par le joueur de football américain Colin Kaepernick en 2016 ; sept préféraient rester debout.

À la suite de discussions entre les pilotes et Stefano Domenicali, PDG de la Formule 1, en marge des essais de pré-saison à Bahreïn, il a été décidé que cette manifestation aurait toujours lieu en 2021, de nouveau dans le cadre de la campagne #WeRaceAsOne de la Formule  1. Les pilotes seront libres d'effectuer le geste de leur choix.

Lewis Hamilton, qui milite régulièrement et ouvertement en faveur de toutes les minorités, continuera pour sa part de mettre le genou à terre, sans surprise. "Je prends de l'âge, je comprends mieux", commente le pilote Mercedes. "Nous pensons tous avoir traversé une phase d'éducation l'an dernier, nous apprenons tous davantage. Il y a eu bien plus de discussions, je regardais plus de documentaires, je lisais énormément, j'essayais de m'informer sur les choses qui se produisent dans le monde entier. Et c'est toujours le cas, notamment cet hiver. Et c'était vraiment valorisant de ne pas être silencieux comme certains voudraient qu'on le soit."

Lire aussi :

"J'ai vraiment eu le sentiment qu'en mettant le genou à terre personnellement, je faisais savoir à la communauté noire : je vous entends, je vous vois, et je suis avec vous. C'était important pour moi. Mais en même temps, il y a tant de problèmes à résoudre dans le monde entier. Naturellement, je ne peux pas tous les résoudre. Mais forcément, j'ai envie d'aider. Je pense que nous avons ici une plateforme incroyable, comme je l'ai dit l'an dernier. C'est génial de voir les mesures prises par la Formule 1 et par Mercedes pour donner plus de diversité à ce sport." Sous l'impulsion de son pilote star, Mercedes s'est engagé à donner davantage de place aux minorités ethniques, actuellement sous-représentées au sein de l'écurie ; Hamilton et son équipe ont par ailleurs annoncé leur intention de créer une fondation caritative commune, dont la mission sera de "soutenir une plus grande diversité et l'inclusion sous toutes ses formes dans le sport automobile".

L'Anglais poursuit : "Et je compte continuer à mettre le genou à terre car je pense que ce qui est vraiment important, c'est quand les enfants regardent ce que nous faisons ici en F1, et quand ils nous voient mettre le genou à terre, ils demandent à leurs parents ou à leurs enseignants : 'Pourquoi est-ce qu'ils font ça ? Pourquoi est-ce qu'ils mettent le genou à terre ?' Et cela entraîne une conversation inconfortable. Cela signifie que les parents doivent s'informer. Et les enfants sont informés. Je pense donc que c'est un combat qui n'est pas gagné. C'est un combat qui va continuer pendant longtemps, j'en suis certain. Mais je pense vraiment que nous sommes vraiment à une bonne période, où la conversation est saine."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

partages
commentaires
Pourquoi les "nouvelles" recrues ont toutes des choses à prouver

Article précédent

Pourquoi les "nouvelles" recrues ont toutes des choses à prouver

Article suivant

EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021

EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Auteur Benjamin Vinel
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021