Permis à points : Vettel risque un GP de suspension !

Après avoir perdu 9 de ses 12 points sur son permis F1, Sebastian Vettel risque désormais une suspension s'il se fait de nouveau pénaliser de 3 points au cours des trois prochains Grands Prix...

Permis à points : Vettel risque un GP de suspension !

Parti à la faute dans la chicane Ascari dès le sixième tour du Grand Prix à domicile de Ferrari, Vettel a offert une certaine réminiscence de l'épisode de l'an dernier, lorsqu'il avait craqué sous la pression de Lewis Hamilton et avait vu ses espoirs de rester un candidat au titre mondial lui filer entre les mains pour de bon.

Cette fois, Vettel a percuté Stroll en se remettant dans le droit chemin en piste ; un acte qui a été considéré par les commissaires sportifs comme étant "un incident dangereux". Vettel a ainsi été pénalisé d'un Stop & Go de 10 secondes dans les stands, lui ayant finalement coûté près de 30 secondes de par l'obligation de passer par la pitlane, ainsi que trois points de pénalité sur le permis à points F1.

Lire aussi :

Son total de points perdus est donc désormais de 9 sur la période de 12 mois en cours, ce qui le laisse dans la délicate position de pouvoir être suspendu automatiquement pour un Grand Prix s'il reçoit de nouveau trois points de pénalité prochainement ! Vettel est sous la menace d'une suspension pour les trois prochains Grands Prix. S'il venait à accumuler trois autres points de pénalité sur cette période (Singapour, Russie, Japon), la sentence serait immédiate. Vettel est le seul pilote F1 en activité à avoir cumulé autant de points de pénalité : Ocon et Alonso ont également à ce jour un total de 6 points perdus sur leur permis en raison des diverses infractions commises au cours des 12 derniers mois.

En cas de suspension de Vettel (passé 5e au championnat ce week-end), un certain jeu de chaises musicales pourrait intervenir, le pilote de réserve officiel de la Scuderia Ferrari étant Antonio Giovinazzi, aussi pilote titulaire Alfa Romeo, qui devrait alors potentiellement aussi aligner un pilote de réserve. Alfa pourrait alors se tourner vers Marcus Ericsson (contracté en IndyCar) ou Brendon Hartley.

partages
commentaires
Leclerc : "En termes d'émotion, ça dépasse ma première victoire"

Article précédent

Leclerc : "En termes d'émotion, ça dépasse ma première victoire"

Article suivant

Simple amende pour McLaren après l'unsafe release de Sainz

Simple amende pour McLaren après l'unsafe release de Sainz
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021