Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Permis à points : Vettel risque un GP de suspension !

partages
commentaires
Permis à points : Vettel risque un GP de suspension !
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
8 sept. 2019 à 16:09

Après avoir perdu 9 de ses 12 points sur son permis F1, Sebastian Vettel risque désormais une suspension s'il se fait de nouveau pénaliser de 3 points au cours des trois prochains Grands Prix...

Parti à la faute dans la chicane Ascari dès le sixième tour du Grand Prix à domicile de Ferrari, Vettel a offert une certaine réminiscence de l'épisode de l'an dernier, lorsqu'il avait craqué sous la pression de Lewis Hamilton et avait vu ses espoirs de rester un candidat au titre mondial lui filer entre les mains pour de bon.

Cette fois, Vettel a percuté Stroll en se remettant dans le droit chemin en piste ; un acte qui a été considéré par les commissaires sportifs comme étant "un incident dangereux". Vettel a ainsi été pénalisé d'un Stop & Go de 10 secondes dans les stands, lui ayant finalement coûté près de 30 secondes de par l'obligation de passer par la pitlane, ainsi que trois points de pénalité sur le permis à points F1.

Lire aussi :

Son total de points perdus est donc désormais de 9 sur la période de 12 mois en cours, ce qui le laisse dans la délicate position de pouvoir être suspendu automatiquement pour un Grand Prix s'il reçoit de nouveau trois points de pénalité prochainement ! Vettel est sous la menace d'une suspension pour les trois prochains Grands Prix. S'il venait à accumuler trois autres points de pénalité sur cette période (Singapour, Russie, Japon), la sentence serait immédiate. Vettel est le seul pilote F1 en activité à avoir cumulé autant de points de pénalité : Ocon et Alonso ont également à ce jour un total de 6 points perdus sur leur permis en raison des diverses infractions commises au cours des 12 derniers mois.

En cas de suspension de Vettel (passé 5e au championnat ce week-end), un certain jeu de chaises musicales pourrait intervenir, le pilote de réserve officiel de la Scuderia Ferrari étant Antonio Giovinazzi, aussi pilote titulaire Alfa Romeo, qui devrait alors potentiellement aussi aligner un pilote de réserve. Alfa pourrait alors se tourner vers Marcus Ericsson (contracté en IndyCar) ou Brendon Hartley.

Article suivant
Leclerc : "En termes d'émotion, ça dépasse ma première victoire"

Article précédent

Leclerc : "En termes d'émotion, ça dépasse ma première victoire"

Article suivant

Simple amende pour McLaren après l'unsafe release de Sainz

Simple amende pour McLaren après l'unsafe release de Sainz
Charger les commentaires