Qualifs - Hamilton prend le meilleur temps et Bottas la pole position !

Lewis Hamilton fait carton plein en prenant le meilleur temps des trois séances qualificatives du Grand Prix de Turquie. Cependant, sa pénalité le repousse à la onzième place sur la grille de départ et offre la pole position à son coéquipier Valtteri Bottas.

Qualifs - Hamilton prend le meilleur temps et Bottas la pole position !

Q1 - Course contre la pluie

La douche du samedi matin a laissé le circuit d'Istanbul partiellement humide au coup d'envoi des qualifications du Grand Prix de Turquie. Cependant, les portions sèches ne devraient pas le rester bien longtemps : la direction de course annonce un risque de pluie de 100% pour la séance, par conséquent tous les pilotes quittent les garages avec les pneus slicks et s'attendent à n'avoir qu'une poignée de tentatives chronométrées avant l'arrivée de la pluie.

Lire aussi :

Lewis Hamilton, qui écope de dix places de pénalité à la suite d'un changement de moteur, quitte deux fois la piste lors de sa première tentative. Max Verstappen et Carlos Sainz font de même en partant en tête-à-queue. Le leader du championnat prend le meilleur temps devant le pilote Red Bull, mais ces deux hommes sont ensuite battus par Valtteri Bottas (1'25"913) alors que les premières gouttes tombent sur le circuit.

Malgré l'arrivée de la pluie, les pilotes conservent les pneus slicks. Entre les tête-à-queue et les temps annulés pour non-respect des limites de la piste, Pierre Gasly vire en tête (1'25"486) puis est relégué à la deuxième place à la suite des améliorations de Hamilton (1'25"050 puis 1'24"585).

Les temps tombent en fin de séance, Mick Schumacher est le grand gagnant de cette Q1 en validant son ticket d'entrée pour la Q2 et Daniel Ricciardo le grand perdant en reculant jusque dans la zone rouge.

Éliminés en Q1 : Ricciardo, Latifi, Giovinazzi, Räikkönen, Mazepin

Q2 - Hamilton confirme, Leclerc se fait peur

Le circuit n'a pas été déclaré humide par la direction de course, les pilotes prennent donc part à la Q2 avec les pneus qu'ils utiliseront demain, en début de course. Tous les pilotes à l'exception de Yuki Tsunoda et Schumacher chaussent les mediums.

Sergio Pérez échappe au pire en partant en toupie au premier virage de son tour rapide sans toucher le mur, mais cette figure provoque la sortie du drapeau jaune et poussent certains, dont son coéquipier Verstappen, à avorter leur tentative. Le Néerlandais doit donc s'y prendre à deux fois avant de poster un temps. Par chance, il s'agit du chrono le plus rapide (1'24"002).

Hamilton fait mieux avec un 1'23"595, puis un 1'23"082, mais se plaint de la température de ses gommes. Il est vrai que la piste est assez froide, 22°C seulement, et n'hésite pas à punir les pilotes les plus étourdis. Leclerc le prouve en partant à la faute dans le dernier virage, alors qu'il était en passe de signer le cinquième temps ! Si le Monégasque parvient à rattraper son erreur, George Russell ne peut pas en dire autant. Le pilote Williams sort lui aussi de la piste au même virage et fait une croix sur une nouvelle apparition en Q3. Sainz, qui partira du fond de grille demain, ne signe pas de temps.

Éliminés en Q2 : Vettel, Ocon, Russell, Schumacher, Sainz

Q3 - Hamilton limite la casse

En tête depuis le début des qualifications, Hamilton est hors jeu dans le match pour la pole position en raison de sa pénalité. Le septuple Champion du monde ne serait qu'onzième sur la grille en cas de meilleur temps en Q3. Bottas est le premier à se placer en prenant le meilleur chrono provisoire (1'23"071) avec 0"022 d'avance sur son coéquipier et 0"227 sur Verstappen.

Après un bref passage au stand, Hamilton repart le couteau entre les dents et signe tout bonnement le nouveau record absolu du circuit turc : 1'22"868. Ni Bottas ni Verstappen ni même Gasly (qui a pourtant signé le record dans le premier secteur) ne parviennent à améliorer le temps du pilote Mercedes.

Au jeu des pénalités, la pole position est attribuée à Bottas. Le Finlandais est accompagné par Verstappen en première ligne. La deuxième ligne est 100% francophone, Leclerc devant Gasly. À Hamilton de remonter désormais !

Turkey Grand Prix de Turquie - Qualifications

Q1

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'24.585  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'24.592 0.007
3 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'24.704 0.119
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'24.869 0.284
5 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'24.963 0.378
6 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'25.047 0.462
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'25.138 0.553
8 Spain Fernando Alonso Alpine 1'25.174 0.589
9 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'25.177 0.592
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'25.409 0.824
11 United Kingdom George Russell Williams 1'25.417 0.832
12 France Esteban Ocon Alpine 1'25.422 0.837
13 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'25.511 0.926
14 Germany Mick Schumacher Haas 1'25.555 0.970
15 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'25.787 1.202
16 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'25.881 1.296
17 Canada Nicholas Latifi Williams 1'26.086 1.501
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1'26.430 1.845
19 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1'27.525 2.940
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 1'28.449 3.864

Q2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'23.082  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'23.579 0.497
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'23.732 0.650
4 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'23.817 0.735
5 Spain Fernando Alonso Alpine 1'23.914 0.832
6 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'23.961 0.879
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'24.015 0.933
8 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'24.054 0.972
9 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'24.601 1.519
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'24.642 1.560
11 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1'24.795 1.713
12 France Esteban Ocon Alpine 1'24.842 1.760
13 United Kingdom George Russell Williams 1'25.007 1.925
14 Germany Mick Schumacher Haas 1'25.200 2.118
15 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari    

Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'22.868  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'22.998 0.130
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'23.196 0.328
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'23.265 0.397
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'23.326 0.458
6 Spain Fernando Alonso Alpine 1'23.477 0.609
7 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'23.706 0.838
8 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'23.954 1.086
9 Canada Lance Stroll Aston Martin 1'24.305 1.437
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'24.368 1.500

partages
commentaires
Tost : Le personnel mécontent d'un calendrier de 23 GP "doit partir"

Article précédent

Tost : Le personnel mécontent d'un calendrier de 23 GP "doit partir"

Article suivant

La grille de départ du GP de Turquie

La grille de départ du GP de Turquie
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021