Réactions
Formule 1 GP d'Autriche

Les évolutions de Barcelone responsables des rebonds chez Ferrari ?

Carlos Sainz pense que les récentes difficultés de Ferrari pourraient être liées au dernier package d'améliorations apporté en Espagne, déclenchant des problèmes dans les virages à grande vitesse.

Carlos Sainz, Ferrari SF-24

Carlos Sainz, Ferrari SF-24

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Le Cheval cabré est dans une situation difficile depuis le Grand Prix du Canada. À Montréal, les deux pilotes Ferrari ont dû abandonner et, en Espagne, ils n'ont terminé qu'aux cinquième et sixième places, derrière Red Bull, McLaren et désormais Mercedes.

En Autriche, la Scuderia Ferrari réalise pour le moment un week-end très moyen, avec une troisième place de Charles Leclerc lors de l'unique séance d'essais libres comme meilleur résultat. Bien que Carlos Sainz ait réussi à s'assurer la quatrième place sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, l'Espagnol sait que le rythme de sa SF-24 est entravé par les mêmes rebonds à grande vitesse que l'équipe italienne a rencontrés en Espagne.

Alors que l'écurie basée à Maranello commence à analyser ces performances récentes, après avoir entamé l'année en tant que plus proche challenger de Red Bull, Sainz suggère que le package d'améliorations apporté à Barcelone pourrait avoir eu des conséquences inattendues. Car bien que cela semble avoir aidé à produire plus d'appui à une certaine plage de vitesse, cela pourrait être peu avantageux si l'équipe a perdu du temps au tour ailleurs, selon l'Espagnol.

"Je pense que cela [le package] fonctionne dans tous les endroits où nous n'avons pas de rebond, mais si vous déclenchez des rebonds à grande vitesse et que vous devez ralentir, alors peut-être que ce que vous gagnez à certains endroits, vous le perdez à d'autres", a-t-il expliqué. "Et plus il y a d'endroits à haute vitesse sur une piste, évidemment cela va être pire pour ce circuit, parce que plus vous avez de virage à haute vitesse, plus vous êtes lent. Ce n'est pas idéal, mais l'équipe pousse à fond pour essayer de résoudre le problème et voir comment nous pouvons revenir plus forts à Silverstone."

De plus, selon Carlos Sainz, Ferrari fait face à un double problème. Les rebonds dans les virages à haute vitesse viennent s'ajouter aux difficultés de base de l'écurie italienne dans ce même type de virage. 

"Sans trop entrer dans les détails, je pense que c'est une combinaison du fait que nous ne sommes pas bons dans les virages à grande vitesse et, en même temps, que nous rebondissons, ce qui rend notre vitesse exagérément lente", a-t-il déclaré. "Donc ici, au virage 7 et au virage 9, nous perdons un dixième sur Max [Verstappen] dans chacun des virages, et c'est très difficile de revenir. Le reste de la piste, nous sommes presque égaux en vitesse lente. Mais nous travaillons déjà à l'usine pour essayer de comprendre ce nouveau package et le rebond que nous avons avec lui, et comment nous pouvons l'améliorer pour Silverstone."

McLaren étant désormais le plus proche challenger de Red Bull, Ferrari perd du terrain sur les deux écuries de tête. L'équipe italienne est désormais titillée par Mercedes mais Carlos Sainz est conscient que Ferrari semble être en retrait, n'ayant pas vraiment été dans la lutte aux avant-postes lors des derniers Grands Prix.

"Nous semblons définitivement être un cran derrière Red Bull et McLaren, et dans la lutte avec Mercedes en course. Au sprint et en qualifications, j'avais l'impression qu'ils avaient peut-être un peu l'avantage sur nous, mais nous avons fait quelques changements en qualifications qui ont peut-être rendu la voiture plus rapide, mais aussi un peu plus à la limite. C'était très difficile de faire un tour. Mais je suis heureux, parce que je pense que nous avons fait un bon tour et nous sommes 4e, si vous m'aviez dit ce résultat avant les qualifications, je l'aurais pris."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La grille de départ du GP d'Autriche F1 2024
Article suivant Pourquoi l'indécision de Sainz pourrait envoyer Ocon chez Williams

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France