Red Bull craint la perte d'un autre moteur après l'accident de Pérez

Red Bull craint d'avoir perdu une unité de puissance Honda à la suite du choc subi par Sergio Pérez au premier virage du Grand Prix de Hongrie de F1.

Sergio Pérez, qui s'élançait du quatrième emplacement sur la grille, a été pris dans le carambolage provoqué par le freinage manqué de Valtteri Bottas au premier virage. Le Mexicain a subi des dégâts importants sur sa monoplace et, après avoir tenté de rallier les stands, s'est immobilisé en piste quand le moteur a cessé de fonctionner.

Christian Horner a révélé après la course que l'abandon de Pérez était dû à des dommages liés à l'accrochage mais surtout que les premières analyses laissaient craindre que l'unité de puissance Honda soit définitivement hors d'usage. "[Le moteur] a perdu toute son eau immédiatement", a déclaré Horner.

"Nous devrons l'examiner plus en détail, mais les premiers rapports indiquent qu'il ne pourra plus être utilisé." Si le moteur est véritablement inutilisable, alors Pérez devra monter son troisième et dernier bloc turbo hybride de la saison à l'occasion du Grand Prix de Belgique, au retour de la trêve.

Lire aussi :

Lors d'un week-end où des craintes se sont finalement fait jour autour du moteur de Max Verstappen qui a subi le crash de Silverstone, et qui a dû être changé avant la course de ce dimanche, Red Bull pourrait subir un coup très dur plus tard dans la saison s'il faut monter une quatrième unité de puissance. Cela entraînerait en effet des pénalités importantes lors d'au moins une épreuve.

Interrogé par Motorsport.com sur l'espoir de terminer la saison sans avoir besoin d'un quatrième moteur pour l'un ou l'autre des pilotes, Horner a répondu : "Très mince, j'en ai peur. Et c'est très frustrant pour Honda parce que ce n'est pas dû à la fiabilité, mais à des accidents que nous n'avons pas causés. Ils en subissent donc les conséquences, tout comme nous du côté du châssis."

À propos de l'incident en lui-même, Horner a ajouté : "Je ne pense pas que nous pouvions faire quoi que ce soit. C'est la brutalité de la course, n'est-ce pas ? Je pense que, malheureusement, vous avez vu Valtteri prendre un mauvais départ, il a manifestement mal évalué son freinage et il a fait un excellent travail pour Mercedes en sortant nos deux voitures. Il y a eu une quantité importante de dégâts. Cela a coûté un autre moteur à Sergio et évidemment Max a ensuite été fortement compromis."

partages
commentaires
Crash de Bottas : Norris attend mieux de la part de top pilotes

Article précédent

Crash de Bottas : Norris attend mieux de la part de top pilotes

Article suivant

Stats Hongrie 2021 - Ocon hisse haut les couleurs françaises !

Stats Hongrie 2021 - Ocon hisse haut les couleurs françaises !
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021