Renault F1 deviendra Alpine en 2021, c'est officiel !

Ce n'est désormais plus une hypothèse mais une réalité : l'écurie Renault F1 sera renommée Alpine en 2021.

Renault F1 deviendra Alpine en 2021, c'est officiel !

Tous les signaux allaient dans ce sens depuis deux jours, Luca de Meo a mis fin au suspense : dès la saison prochaine, l'écurie Renault F1 Team sera renommée pour devenir Alpine F1 Team. Le nouveau grand patron du groupe Renault, entré en fonction début juillet, a confirmé la nouvelle ce dimanche matin à Monza, en marge du Grand Prix d'Italie.

Les rumeurs ont enflé après l'annonce par le Losange d'un processus de réflexion lancé pour rendre autonomes ses différentes marques. Pour Alpine, le pilotage de la mission a été confié à Cyril Abiteboul, déjà directeur général de Renault Sport Racing ainsi que de l'écurie Renault en F1. Vendredi, le Français avait renvoyé la question du nom de l'équipe vers son PDG, qui a donc communiqué en ce sens.

Lire aussi :

Revoyant en profondeur sa stratégie, Renault choisit donc de confier l'incarnation de son programme sportif à la marque Alpine. Dès 2021, l'écurie Renault changera donc totalement d'identité et de couleurs, même si son fonctionnement général n'est pas remis en cause, autour de ses deux bases d'Enstone (pour le châssis, en Grande-Bretagne) et de Viry-Châtillon (pour le moteur, près de Paris).

"C'est un gros changement car Renault est là depuis 43 ans", reconnaît Luca de Meo. "Le nom restera sur la voiture mais comme motoriste, donc il sera visible. Nous utiliserons la F1 comme plateforme pour vendre une marque que nous voulons développer dans le groupe. Même si Renault est une marque magnifique, Alpine s'intègre encore mieux au monde de la F1."

"Alpine est une belle marque, puissante et vibrante, qui colle un sourire sur le visage de ses adeptes. En lançant Alpine, symbole de l’excellence française, dans la plus prestigieuse des disciplines automobiles mondiales, nous poursuivons l’aventure des constructeurs dans un sport renouvelé. Nous apportons aussi une marque de rêve aux côtés des plus grands noms, pour des courses automobiles spectaculaires faites et suivies par des passionnés. Alpine amènera enfin ses valeurs dans le paddock de la Formule 1 : élégance, ingéniosité, et audace."

Annonce Alpine <

Les pilotes de la saison 2021 sont d'ores et déjà connus, puisqu'il s'agira de Fernando Alonso et Esteban Ocon.

"Ce changement intervient à un moment clé dans la trajectoire de l’écurie et du sport", fait remarquer Cyril Abiteboul. "Alpine apporte un nouveau sens, de nouvelles valeurs et couleurs dans le paddock avec l’esprit de compétition venu d’autres univers et l’agilité créatrice française. Ce seront des atouts dans la préparation des échéances de 2022. Le nouveau cadre réglementaire et financier installera les conditions d’un sport automobile plus équitable dans sa redistribution des revenus, plus simple et progressiste dans sa gouvernance. La mise en place du plafonnement budgétaire mettra un terme à la course à la dépense et permettra de valoriser les équipes signataires pour leur valeur sportive. Alpine a toute sa place en Formule 1 et pourra prétendre à la victoire."

partages
commentaires
Fernando Alonso et Renault, le remariage parfait ?

Article précédent

Fernando Alonso et Renault, le remariage parfait ?

Article suivant

Sainz : "Verstappen va devoir se battre" pour la 3e place

Sainz : "Verstappen va devoir se battre" pour la 3e place
Charger les commentaires
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021