Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
1 jour
C
GP du Portugal
02 mai
EL1 dans
15 jours
09 mai
Prochain événement dans
21 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
60 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
108 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
136 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
143 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
164 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
168 jours
10 oct.
Course dans
178 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
193 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
200 jours
07 nov.
Course dans
207 jours

Renault engagé en F1 "pour l'éternité" à travers Alpine

Le PDG de Renault, Luca de Meo, a déclaré que le Losange resterait impliqué en F1 "pour l'éternité" en faisant de la discipline la colonne vertébrale de la marque Alpine.

Renault engagé en F1 "pour l'éternité" à travers Alpine

Après son retour en tant qu'écurie d'usine en 2016, Renault a décidé fin 2020, dans le cadre d'une stratégie plus globale de l'entreprise, de changer son identité en se renommant Alpine. La marque française va faire ses grands débuts en Formule 1 lors du Grand Prix de Bahreïn, avec Fernando Alonso et Esteban Ocon côté pilotes.

Toujours basé à Enstone, l'équipe sera motorisée par un bloc Renault et sera la seule dans ce cas sur la grille puisque McLaren est passé aux unités de puissance Mercedes cette saison. Luca de Meo, qui préside aux destinées du constructeur au losange en tant que PDG depuis juillet dernier, a malgré tout clairement expliqué que la F1 restait au cœur de l'image de la marque en dépit de la réduction des dépenses engagée à plus grande échelle.

 

"Concernant l'implication de Renault [en F1], c'est vrai que nous avons fait des allers-retours, mais nous avons toujours été là, depuis 44 ans, en tant que constructeur de moteurs, ou de moteurs et de châssis, avec notre marque", a déclaré de Meo à une sélection de médias, dont Motorsport.com. "Je suis un passionné de voitures, donc quand je suis arrivé à la tête de Renault, je me suis dit que je n'allais pas être celui qui allait mettre fin à 44 ans d'histoire de Renault. Je ne vais pas être cet homme."

"Donc, tant que je serai là, les gens de la Formule 1 n'auront pas à s'inquiéter. Ils doivent seulement travailler pour créer un modèle économique rentable, pour gagner des courses, etc. et pour que l'entreprise ait une bonne image. Mais c'est très clair, l'un des messages de mon côté est que nous sommes là, disons pour l'éternité, avec Alpine en Formule 1. Parce que la Formule 1 est la colonne vertébrale d'Alpine. Elle est au centre de l'entreprise."

Côté automobile, Alpine a pour projet de devenir une marque de performance routière 100% électrique à l'avenir, De Meo voyant dans ce futur un "mélange de mini Ferrari et de mini Tesla". Il souhaite que la F1 soit aussi importante pour Alpine qu'elle l'est pour Ferrari, tout en poussant vers plus d'électrification.

"Chez Ferrari, vous retirez la Gestione Sportiva, et [c']est une chose différente – c'est la même chose [pour Alpine]", a déclaré de Meo. "C'est une mini Ferrari, et avec toute l'humilité qui s'impose, je dois dire, mais c'est un mélange de mini Ferrari et de mini Tesla, parce que nous allons proposer des voitures électriques au consommateur. Nous allons essayer de créer une expérience client complètement nouvelle, avec le réseau, avec les services, etc. C'est une bonne occasion d'expérimenter."

Avec Luke Smith

partages
commentaires
Williams annonce un nouveau directeur technique

Article précédent

Williams annonce un nouveau directeur technique

Article suivant

Gerhard Berger sur le futur : Les fans veulent "un défi" pour les pilotes

Gerhard Berger sur le futur : Les fans veulent "un défi" pour les pilotes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team , Alpine
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021
Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres Prime

Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres

Les débuts en Formule 1 de Nikita Mazepin, à Bahreïn, n'ont duré que quelques mètres, mais une saison complète l'attend grâce à ses soutiens financiers. En 1993, Marco Apicella n'a, lui, été pilote de Grand Prix que pendant 800 mètres. Voici son histoire.

Formule 1
7 avr. 2021