Renault en essais avec sa F1 2018 au Red Bull Ring

Dans le cadre de sa préparation au début de saison 2020 de Formule 1, Renault va rouler sur le circuit qui accueillera les deux premiers Grands Prix de l'année, le Red Bull Ring, avec sa monoplace 2018.

Renault en essais avec sa F1 2018 au Red Bull Ring

Le test de Renault aura lieu les 16 et 17 juin à Spielberg. Daniel Ricciardo et Esteban Ocon disposeront d'une journée chacun, l'Australien débutant ces essais le mardi. La décision a été prise d'utiliser la R.S.18 afin d'engranger le maximum de kilomètres puisqu'il s'agit d'une F1 "ancienne", de deux ans d'âge, qui n'est pas soumise aux mêmes restrictions réglementaires que les voitures 2020. Mercedes a fait de même plus tôt cette semaine, à Silverstone, avec la W09.

Le choix du Red Bull Ring est, de la part de Renault, évidemment intéressant puisque cela va permettre à l'écurie de pouvoir récolter des informations supplémentaires concernant l'environnement de travail et les caractéristiques du tracé à un peu plus de deux semaines des Grands Prix d'Autriche et de Styrie.

Lire aussi :

Mais selon les informations de Motorsport.com, cette décision a semble-t-il également été prise car la quarantaine qui pèse sur les voyageurs arrivant au Royaume-Uni ou en France, qui est de 14 jours, a rendu impossible le fait de pouvoir organiser rapidement un tel roulage à Silverstone ou au Paul Ricard. L'Autriche, en revanche, a traversé la crise sans trop de mal et n'a pas de telles restrictions en place, en faisant donc une destination rêvée, surtout avec les deux courses qui se profilent. 

Dans un communiqué, Renault a remercié son personnel pour la mise en place de ce test en dépit des difficultés : "Un grand merci à tous les membres de l'équipe qui se sont réunis pour trouver des solutions logistiques afin de donner à nos pilotes la meilleure préparation possible pour les deux premières courses de la saison en Autriche." La structure a précisé sur Twitter que l'équipe de démonstration se chargeait de réaliser ce test et que l'équipe de course a proprement parler se rendrait en Autriche plus tard dans le mois, pour les deux GP.

Il semble que le fait que la quarantaine britannique empêche le personnel français du Losange de voyager en Grande-Bretagne rapidement ait constitué un facteur déterminant dans l'impossibilité, pour McLaren, d'effectuer des essais avec une voiture 2018.

partages
commentaires
AlphaTauri va tester sa F1 actuelle à Imola

Article précédent

AlphaTauri va tester sa F1 actuelle à Imola

Article suivant

La F1 va abandonner la traditionnelle cérémonie du podium

La F1 va abandonner la traditionnelle cérémonie du podium
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021