Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Ricciardo : "J'espérais que l'on trouve un châssis fissuré"

partages
commentaires
Ricciardo : "J'espérais que l'on trouve un châssis fissuré"
Par :
11 juil. 2019 à 14:41

Daniel Ricciardo pense qu'une erreur de set-up est la seule explication aux mauvaises performances de Renault en Autriche. L'Australien ne le cache pas, il aurait préféré que son équipe découvre une autre raison !

Dix jours après un Grand Prix d'Autriche particulièrement difficile, Daniel Ricciardo espère que Renault va pouvoir remettre les choses en ordre dès ce week-end à Silverstone. Sur le Red Bull Ring, les deux pilotes du Losange avaient fait part de leurs craintes quant au fait que la R.S.19 soit en fait victime d'un problème plus fondamental. Néanmoins, les recherches menées par l'écurie d'Enstone n'ont pas permis d'accréditer cette thèse, et Ricciardo pense qu'une mauvaise direction prise dans les réglages pourrait expliquer la contre-performance de Spielberg. Afin d'en avoir le cœur net, l'Australien opérera un retour à son précédent set-up pour débuter le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne.

"Ce n'était pas vraiment amusant pour nous", reconnaît Ricciardo au moment de revenir sur le zéro pointé de Renault en Autriche. "Nous nous sommes évidemment plongés dedans après la course et nous avons essayé de comprendre pourquoi nous étions loin du rythme tout le week-end. Clairement, j'ai l'impression que nous avons appris des choses avec le set-up, et en quelque sorte nous avons pris une direction le vendredi que nous pensions être la bonne et dans laquelle nous avons continué, mais avec le recul ce n'était pas le cas. C'est probablement plus une erreur de set-up, par opposition à quoi que ce soit de fou que nous aurions trouvé sur la voiture. J'espérais que l'on trouve un châssis fissuré, quoi quelque chose comme ça."

Lire aussi :

Au-delà du début de saison difficile du constructeur français, les variations importantes de son niveau de performance sont probablement ce qui laisse l'équipe très dubitative. Au Canada début juin, Renault semblait avoir trouvé la recette et émergeait comme la quatrième force, ce qui n'a ensuite plus été le cas, tandis que ce statut est revenu à McLaren. Pour Ricciardo, l'explication se trouve dans le fait d'avoir une monoplace dont la fenêtre d'exploitation est trop petite.

"La voiture a une sorte de point idéal, et nous avons travaillé dans ce sens lors des derniers week-ends, en parvenant à accéder à la Q3 et en construisant de la confiance pour moi-même avec cette dynamique", souligne Ricciardo. "Mais nous nous sommes un peu éloignés de ça en Autriche, pour des raisons qui semblaient avoir du sens sur le moment au niveau du set-up. Je pense que nous nous sommes un peu éloignés de quelque chose que nous connaissions, alors nous essaierons de retrouver ça pour Silverstone et de revenir à ce que nous connaissons."

Article suivant
Williams proche d'un nouvel accord moteur avec Mercedes

Article précédent

Williams proche d'un nouvel accord moteur avec Mercedes

Article suivant

Rich Energy dénonce Storey et réaffirme son engagement avec Haas

Rich Energy dénonce Storey et réaffirme son engagement avec Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine