Formule 1 GP d'Autriche

Ricciardo dans les points en Autriche : "Je me sens fier"

Au terme d'une progression constante tout au long du week-end, Daniel Ricciardo est parvenu à marquer les points de la 9e place en Autriche. Une performance bienvenue, mais suffisante pour lui permettre de conserver son volant chez VCARB ?

Daniel Ricciardo, RB F1 Team

Photo de: Red Bull Content Pool

Dominé par son équipier Yuki Tsunoda depuis le début de la saison, Daniel Ricciardo avait attendu le neuvième Grand Prix de la saison, au Canada, pour enfin débloquer son compteur de points, avec sa huitième place à Montréal.

Sous pression, le pilote australien sait son avenir au sein de l'écurie VCARB plus qu'incertain, avec une position ouvertement menacée pour 2025 par Liam Lawson, pilote de réserve de l'équipe. Le jeune Néo-Zélandais l'avait d'ailleurs remplacé avec brio sur plusieurs Grands Prix en 2023, alors qu'il était blessé au poignet.

Avant l'Autriche, Helmut Marko, le très influent conseiller de chez Red Bull, avait sous-entendu que le second baquet VCARB – Tsunoda ayant déjà été confirmé pour l'an prochain -, devrait "être confié à un jeune pilote", lâchant même le nom de Lawson.

Lire aussi :

Sur le Red Bull Ring, Daniel Ricciardo a apporté la réponse attendue à ses employeurs, et a décroché les points de la neuvième place alors que son équipier Tsunoda, en difficulté, devait se contenter du 14e rang à l'arrivée. Le week-end n'avait pourtant pas débuté de la meilleure façon pour l'Australien, qualifié 16e seulement sur la grille de départ de la course sprint, une épreuve qu'il a conclue au 14e rang, dans un certain anonymat.

Mais Ricciardo haussait le ton lors des qualifications du samedi, en allant chercher le 11e meilleur chrono, manquant de peu un passage en Q3. En course, un rythme soutenu, une bonne stratégie de la part de l'équipe VCARB et une bonne défense en piste face à ses adversaires, ont permis au natif de Perth de franchir la ligne d'arrivée à la neuvième place.

"Je ne me souviens pas de toute la course, et j'aurais probablement besoin de la regarder à nouveau pour évaluer à quel point je suis heureux, mais je suis définitivement plus heureux que triste", commentait Daniel Ricciardo à l'issue de l'épreuve.

"Je pense que l'équipe nous a aidés. Nous avions les pneus durs tous les deux [avec Tsunoda], ce qui nous a permis de rentrer au stand un peu plus tôt et de capitaliser sur les positions en piste pour qu'ils me fassent rentrer au stand au bon moment. Ensuite, je n'ai eu qu'à regarder les rétroviseurs et à essayer de ne pas me planter, en gros. J'ai donc fait une course propre. "

Daniel Ricciardo a signé une 9e place bienvenue en Autriche.

Daniel Ricciardo a signé une 9e place bienvenue en Autriche.

Photo de: Red Bull Content Pool

Après la 8e place au Canada, et une course solide à Barcelone ,certes mal récompensée avec une 15e place finale, Daniel Ricciardo a connu un troisième meeting satisfaisant avec VCARB. "Oui, cela fait trois week-ends d'affilée maintenant", continue-t-il. "À Barcelone, il est difficile de fêter une quinzième place, mais j'étais vraiment content de ma course, content d'en avoir tiré le meilleur parti. Je suis toujours à la recherche d'un peu plus de perfection, mais oui, ça fait trois fois de suite, au moins je peux le dire, que je quitte le paddock le dimanche, et que je me sens fier. Je dois donc continuer dans cette voie."

J'espère que d'ici les vacances d'été, il sera sur une plage quelque part en train de se dire que Ricciardo est toujours dans le coup.

La performance de Daniel Ricciardo, qui plus est sur les terres de Red Bull en Autriche, arrive à point nommé, alors que la pause estivale, qui s'annonce cruciale pour la confirmation du second pilote VCARB, arrive à grand pas et au lendemain des commentaires de Helmut Marko.

"Je n'ai toujours pas lu [ce qu'a dit Marko]", poursuit Daniel Ricciardo. "Mais je suis sûr que ce n'est pas la pire chose qu'il ait dite. Je connais Helmut depuis si longtemps et, en fin de compte, ce qui l'intéresse, c'est le chronomètre et le classement. C'est un compétiteur, et c'est tout ce qu'il veut voir de nous. Je sais que cela peut l'amener à ne pas avoir une bonne opinion de moi un jour et, tout d'un coup, d'en avoir une bonne un autre jour."

"Je pense que ce week-end a aidé. J'ai dit que c'était un peu plus cohérent maintenant, alors continuons comme ça. J'espère que d'ici les vacances d'été, il sera sur une plage quelque part en train de se dire que Ricciardo est toujours dans le coup."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pronostics F1 2024 : Quel pilote sera sacré champion cette saison ?
Article suivant Les notes des pilotes au Grand Prix d'Autriche F1 2024

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France